{{{$data->nom}}}

Crossroads

Scène libre : Un retour coloré ?

Créer une scène libre Répondre

RP posté le

Une porte c'était ouvert à lui ... Un défilé VOGUE venant tout droit de Paris se donnait à New-York pour les "débutants", enfin, les créateurs n'ayant pas un nom ... Il tenta alors sa chance et quitta son poste à l'hôtel pour plusieurs semaines histoire de bien se préparer. Il ne sortit pas de son appartement des jours durant, comme scotché derrière sa machine à coudre et ses immenses drapés.

Le jour J arriva et se fut une déception monumentale ... Ils ne prenaient que deux jeunes créateurs sur les 50 participants et Shû se retrouva troisième, sa médaille de bronze il ne la conserva pas bien longtemps; il troqua rapidement son aiguille et son fil contre un uniforme préhistorique de Crossroads. Porter ce "déguisement" était un supplice pour lui mais il aimait tellement cet hôtel et son ambiance qu'il fit contre mauvaise fortune bon cœur.

Alors aujourd'hui c'était son premier jour, enfin ça n'était pas le premier loin de là mais il reprenait aujourd'hui. Bon nombre des collègues avaient changé, en même temps avec la difficulté du travail ça n'était pas étonnant ... Il sortit donc de sa chambre ( la 92ème ) et se dirigea tout droit vers le bar-restaurant, fièrement, le sourire discret aux coins des lèvres. Il se posta donc derrière son comptoir et commença à découper passionnément quelques fruits pour ses cocktails. 18 heure sonnait alors et les premiers clients du bar n'allait pas tarder.

1
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
Si tu as le temps penses à mettre à jour les chambres avec les mafieuses, les Wagners et Shû ;) merci @TJCHROME
Publié Thu, 03 Jan 2019 21:34:35 +0100

RP posté le

Seth sortait d'une nuit et journée d'urgence, il détestait ce genre de passage obligé et étant passablement fatigué, il avait passé la journée à dormir. Dans leur grande bonté ses supérieurs lui avaient laissé 3 jours de congés. Le chirurgien les soupçonnaient de simplement vouloir éviter que trop de médecin ne meurent d'épuisement ou se barrent de cet établissement.

Aussi ce soir il voulut quelque peu profiter de sa tranquillité, et descendit au bar boire un verre ou deux et parler, peut-être. Ou en tout cas écouter. C'est bien d'écouter les autres non?

Il approcha du comptoir souriant poliment.

"-Bonsoir."

Les cernes visibles sous ses yeux ne laissent que peu de doute sur le peu de sommeil qu'il a en général pourtant il semble en forme.

0

RP posté le

Il donna le dernier coup de couteau précis dans un ananas et celui-ci tomba net en morceau dans un petit récipient, il rangea ensuite rapidement tous ses fruits dans divers bols et le premier client arriva. Il lui sourit alors de manière peu naturel et un peu crispé comme d'habitude mais bon il n'y pouvait rien. Il était comme ça, un grand stressé dans l'âme ! D'ailleurs ce client ne lui disait rien du tout ... Un nouveau probablement.

Plus il s'approchait du comptoir plus le barman pouvait percevoir sa fatigue, son visage martelé de cernes. Néanmoins l'homme se montra polis et souriant :

- Bonsoir.

Shû arrêta donc ses affaires pour lui porter toute son attention :

- Bonsoir, vous êtes nouveau me trompe-je ? Bienvenus à Crossroads, qu'est ce qui vous ferait plaisir ? Demanda-t-il posément.

0

RP posté le

Seth se permis de s'accouder légèrement au comptoir, mais assez discrètement ne s'avachissant pas dessus non plus. Il répond simplement d'un hochement de la tête pour dire qu'il est nouveau et regarde un peu la liste des boissons et cocktails finissant par en montrer un contenant assez peu d'alcool.

Même si il tient relativement bien le goût prononcé ne lui plaît guère en règle générale.

"-Le goût d'alcool n'est pas trop fort dans celui ci ?"
0

RP posté le

"Je peux vous assurer que même un enfant pourrait le boire M. Helmarit. Comment allez-vous ? Visiblement bien... Je prendrai un scotch."

La dernière phrase prononcée avec moins de politesse était adressée à l'employé à qui il ne fit que jeter un vague regard avant de s'intéresser à nouveau au médecin.

"J'aurai pensé que vous prendriez le temps de m'envoyer un de vos rapports que j'attends toujours plutôt que de vous trouver à vous alcooliser au bar... Il y aurait-il un problème, M. Helmarit ?"

Tout sourire, il s'installa à ses côtés imposant sa présence.

1
Esprit23
Esprit23 a commenté :
"imposant sa présence" C'est rien de le dire ! X)
Publié Sun, 06 Jan 2019 16:35:08 +0100

RP posté le

Le jeune homme se mit donc plus ou moins à l'aise, comme tentant de supporter le poids de son corps et de la fatigue en s'accoudant au bois du bar. Il saisit une carte et commença à regarder les boissons, son regard s'attarda plus sur les cocktails de quoi atténuer probablement le goût d'alcool ? La théorie du jeune homme aux cheveux violets s'annonça véridique quand le roux annonça :

- Le goût d'alcool n'est pas trop fort dans celui ci ?

- "La Violette" ? Non, c'est assez doux, c'est délicat et frais comme breuvage, je vous en fai ...

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'un imposant client et ce dans tous les sens du terme arriva, le richissime et célébrissime Harold Harris ...

- Je peux vous assurer que même un enfant pourrait le boire M. Helmarit. Comment allez-vous ? Visiblement bien... Je prendrai un scotch.

Il baissa les yeux comme intimidé par l'homme chauve et fit un peu plus bas :

- Un scotch et une Violette, je vous fais ça tout de suite.

Il se retourna et servis le scotch dans un verre plat et large accompagné d'un petit glaçon circulaire tout en tendant l'oreille.

- J'aurai pensé que vous prendriez le temps de m'envoyer un de vos rapports que j'attends toujours plutôt que de vous trouver à vous alcooliser au bar ... Il y aurait-il un problème, M. Helmarit ?

" Un rapport ? Il travaille alors pour Harris ... Il possède vraiment des pions partout celui-là ... Mais il ne vaut mieux pas savoir pour quelles occupations je pense, il ne faut pas être bien intelligent pour savoir qu'Harris put le danger et la magouille à pleins nez ... "

Pensa-t-il en servant le scotch sans le regarder et en chaussant ses lunettes pour commencer à faire le cocktail.

" 4 cl de Cointreau, 3 cl de jus de raisin, 1.5 cl de sirop de violette, 1.5 cl de jus de citron, un peu de racines de gingembre, 1 cuillère de sucre, et une fleur de violette pour la déco. "

Se récitait-il intérieurement en ajoutant les ingrédients avec une précision incroyable dans le verre à pied sculpté. Puis il se retourna avec un grand sourire et posa le cocktail devant le nouveau en y déposant un paille noire :

- Et une Violette ! Fit-il tout sourire, plutôt fier de sa création en observant la petite fleur flotter sur le breuvage aux magnifiques couleurs. Il a le mérite d'être agréable à l’œil, espérons qu'il vous soit agréable au palais.

0

RP posté le

Amélie sortit de la maison de Martin, toujours très inquiète pour lui et sa petite amie et désormais énervée de l'indulgence de son frère aîné envers une jeune téméraire inexpérimentée mais soulagée d’enfin connaître leur pétrin. Elle avait besoin de boire un peu dans le calme pour digérer ce qu’elle avait appris.

En ouvrant la porte du bar-restaurant, elle entendit ceci :

- J'aurai pensé que vous prendriez le temps de m'envoyer un de vos rapports que j'attends toujours plutôt que de vous trouver à vous alcooliser au bar... Il y aurait-il un problème, M. Helmarit ?

Non… Non, pas Harris, comme si elle n’avait pas assez de soucis comme ça ! Elle avança vers le comptoir et essaya de ne pas écouter sa discussion avec un roux malgré son ouïe fine.

Elle s’étonna d’y voir Shû. Elle ne l’avait pas vu depuis plusieurs semaines, d’après ce qu’elle avait compris, il avait rendu son tablier. Elle l’attendait avec un sourire pendant qu’il servait une Violette à Mr. Helmarit.

3
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
"plusieurs semaines"
Publié Sun, 06 Jan 2019 01:53:30 +0100
Esprit23
Esprit23 a commenté :
Pour moi "plusieurs", ça veut dire au minimum 2. Je me doute bien qu'@AronnWagner ne voyait pas les choses comme ça mais je fais de mon mieux pour suivre tes conseils concernant la chronologie, sachant qu'elle n'avait jusque là aucune raison de prolonger son séjour, ce qu'elle fera après qu'on ait fini notre scène.
EDIT : Finalement, je vais modifier mais ça ne change rien à ce que j'ai dit.
Publié Sun, 06 Jan 2019 02:06:41 +0100
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
D'accord
Publié Sun, 06 Jan 2019 15:53:35 +0100

RP posté le

Seth se permit un soupir entre blasé et juste épuisé.

"-En quoi cela vous regarde monsieur? Et je ne compte aucunement vous fournir des rapports. J'ai bien autre chose à faire..."

Il sait qu'il s'expose au danger en faisant cela mais il ne peut pas s'en empêcher. Le jeune chirurgien finit par demander blasé.

"-Et êtes vous forcé de si mal parler au personnel? Ils ne font rien d'autres que leur travail et je pense qu'ils apprécierait un tant soit peu la politesse et un sourire. Merci pour la boisson."

Il sourit poliment à Shû son ton de voix s'étant adoucit lorsqu'il lui adressa la parole. Il ne regarde pas monsieur Harris regardant fixement le verre dans sa main avant de se lever pour s'éloigner de l'homme et partir à l'autre bout du comptoir avec sa boisson, il jette un regard discret à la jeune femme qui s'était installé non loin mais sans rien dire, ou même penser en réalité. Plus occupé à vouloir s'éloigner de celui qui pourrait détruire sa carrière.

0

RP posté le

Alors qu'il venait de servir l'une de ses plus belles créations au petit nouveau, une un peu moins nouvelle s'avança, c'était mademoiselle Délia. Elle sembla déranger par la présence du mastodonte, un peu comme tout le monde mais conserva son sourire en attendant le barman.

Rapidement Shû arriva en face d'elle et sourit doucement :

- Bonsoir miss Délia, vous êtes toujours parmi nous ? De combien de temps était votre séjour ? Demanda-t-il curieux. Au pardon, excusez ma curiosité, vous désiriez boire quelque chose probablement ?

Puis il fut fortement surpris de la tournure que prenait l'échange du roux et du chauve, le docteur prit un air désinvolte et répondit sans vergogne à l'homme le plus puissant de l'hôtel. Puis il commença à prendre la défense de l'employé sans broncher, alors Shû se mit à rougir en baissant les yeux, décidément il avait du caractère le nouveau ...

- Et êtes vous forcé de si mal parler au personnel ? Ils ne font rien d'autres que leur travail et je pense qu'ils apprécieraient un tant soit peu la politesse et un sourire. Merci pour la boisson.

L'homme aux cheveux colorés déposa alors une carte de boissons entre les mains de la jeune femme et se positionna entre les deux hommes, tel un médiateur puisque Seth c'était déplacé à l'autre bout du comptoir :

- Je ne fais que mon travail monsieur, ce n'est rien, fit-il n'osant pas le regarder. Et puis laissez, monsieur Harris ne pas offensé , loin de là. Il n'y a aucun problème, je vous assure.

Puis il sentit tous les regards se poser sur lui alors il se retourna et continua à ranger son bar, mort de honte, de gêne. Il faut dire que tout avait changé de place alors il s'affaira à ranger à sa manière ce qui lui donna une bonne excuse pour éviter les regards perçants de chacun, il n'attendait que la commande d'Amélie désormais.

0

RP posté le

Souriant à la jeune femme venue s'installer avec eux au bar, il reporta bien vite son attention sur son problème du moment. Ou plutôt sur son 'jouet' puisqu'il n'avait en réalité pas vraiment besoin de ce docteur mais un contrat restait un contrat. Et il comptait bien le lui faire comprendre.

Il avait toujours pensé qu'on pouvait difficilement trouver plus empoté qu'Eliott, ce qui n'était pas peu dire même si celui-ci avait au moins pour lui une certaine intelligence. Mais visiblement, il avait trouvé pire que lui. Parce que visiblement ce docteur Helmarit n'avait même pas l'intelligence de comprendre sa situation.

Prenant son scotch en main, il écouta avec un dédain visible les leçons de morale de ce docteur pas capable de respecter ses parts de contrat.

"Avant de faire des leçons de morale docteur, il serait peut-être bon de balayer devant sa porte, non ? Nous avions un contrat, je ne fais qu'attendre ma part de marché. Et juste pour rappel, qui commet des actes répréhensibles au sein même de son lieu de travail ? Et qui plus est, en utilisant sa fonction pour ce faire ? Sachez que lorsqu'on veut jouer au chevalier blanc, le minimum est d'être réellement clean sur soi."

Il ne s'était pas gêné pour dire haut et fort ce qu'il en était. La faute à Helmarit après tout, c'était lui qui s'était mis à l'autre bout du bar, faisant par-là même profiter tout le monde de leur petite discussion.

"Vous avez mon numéro, je veux votre rapport avant demain matin."

Et ça n'appelait juste pas à discussion. Après tout, il n'avait réellement rien dévoilé. A Helmarit de se débrouiller maintenant pour se sortir la tête haute de cette situation.

Finissant son verre d'un trait, il le reposa sur le comptoir tout en englobant du regard les personnes qui s'y trouvaient.

"Je vous souhaite une bonne soirée..."

Pour finalement s'en aller comme il était venu, avec juste en plus et ce n'était pas négligeable, la satisfaction d'avoir recadré les choses.

2
Clafoutis
Clafoutis a commenté :
Il ignore en plus totalement Shû... il est juste horrible, je sais >.<
Publié Sun, 06 Jan 2019 18:06:47 +0100
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
Oui en plus moi qui avais fais une belle réponse ^^ Genre il essaye d’arranger tout le monde et tout il grave mignon et il se fait carrément ignorer ;) omg ! Mais t'inquiète t'es dans la peau de ton persso ^^
Publié Sun, 06 Jan 2019 18:50:46 +0100

RP posté le

Celui-ci arriva en face d’elle et, souriant, manifesta sa curiosité avant de s’excuser et de lui demander sa commande.

- Ne vous en faîtes pas, ce n’est rien, répondit-elle en riant. Je suis ici depuis plusieurs semaines, un imprévu a prolongé mon séjour.

La suite la surprit. Le roux tint tête à Harris avec une certaine désinvolture, prit la défense de l’employé à qui il avait visiblement mal parlé et se mit à l’autre bout du comptoir. Cramoisi, ce dernier donna une carte de liqueurs à la jeune dame et essaya de les calmer mais Harris se confronta à Helmarit et sortit de la salle en ignorant royalement le barman. Amélie fixait la porte d’un regard haineux.

- Le client est roi, et quand un roi maltraite ses sujets, il doit être remis à sa place !

Puis elle se tourna vers Tsukiyama et lui remit la carte avec un sourire.

- Un mojito avec des glaçons, s’il vous plaît.

3
Esprit23
Esprit23 a commenté :
Je viens de me rendre compte d'une chose. J'ai voulu utiliser le maxime "le client est roi" d'une manière inhabituelle, mais ici, ça a l'air bizarre, non ?
Publié Mon, 07 Jan 2019 22:04:33 +0100
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
On dit une maxime non ? Pas un maxime et non non ça va, ça étale juste ta culture littéraire mais c’est adapté <3
Publié Mon, 07 Jan 2019 22:09:43 +0100
Esprit23
Esprit23 a commenté :
En fait, c'est le terme "sujet" qui me fait bizarre en relisant, mais je vais finalement laisser comme ça.
C'est vrai qu'étaler sa culture peut être adapté vu mon personnage (même si la maxime en question est très connue). Par contre, se tromper de genre d'un mot...
Publié Mon, 07 Jan 2019 22:15:50 +0100

RP posté le

Seth soupire en se passant une main dans les cheveux.

"-Ce n'est pas un contrat mais une menace. Et rapport de quoi? Je n'ai rien à vous dire."

Il a eu un léger tic lorsque monsieur Harris avait sous-entendus qu'il n'était pas forcément très clean comme personne, et c'est la mâchoire serrée qu'il regarde Shû tentant de se calmer alors que monsieur Harris passait la porte pour partir.

"-Je ne l'aime pas du tout...Vivement que je parte d'ici...Et si, ce n'est pas parce que vous êtes employé ici qu'il a le droit de vous prendre pour un sous-être"

De biens belles paroles n'est-ce pas? Après ceci il redevient silencieux et peu avenant à la discussion.

1
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
Je réponds demain, soi matin soi soir mais je prends le prochain poste ;)
Publié Mon, 07 Jan 2019 22:06:26 +0100

RP posté le

Sa tentative de calmer le jeu entre le docteur et l'homme d'affaire n'avait visiblement pas marché si bien qu'Harris regarda avec un dédain profond le jeune roux en le mettant à mal devant toutes les personnes de cette pièce :

- Avant de faire des leçons de morale docteur, il serait peut-être bon de balayer devant sa porte, non ? Nous avions un contrat, je ne fais qu'attendre ma part de marché. Et juste pour rappel, qui commet des actes répréhensibles au sein même de son lieu de travail ? Et qui plus est, en utilisant sa fonction pour ce faire ? Sachez que lorsqu'on veut jouer au chevalier blanc, le minimum est d'être réellement clean sur soi.

" Des actes répréhensibles ? Qu'est ce que cela veux dire ? ... Il est donc docteur mais que peut-il faire en se servant de son statut ? ... "

Ces questions trottaient en boucle dans l'esprit torturé et stressé du barman qui ne savait plus quoi faire pour calmer la situation quand soudain le chauve enfila son scotch d'un coup et partis en souhaitant sarcastiquement une bonne soirée au nouveau. Il ignora donc royalement Shû en le ridiculisant une fois de plus ce qui ne fit que lui faire perdre encore un peu de confiance ...

Amélie tout comme Seth semblait désapprouver le comportement de l'homme partis si bien que les regards haineux fusaient en sa direction :

- Le client est roi, et quand un roi maltraite ses sujets, il doit être remis à sa place !

- Je ne l'aime pas du tout...Vivement que je parte d'ici...Et si, ce n'est pas parce que vous êtes employé ici qu'il a le droit de vous prendre pour un sous-être.

Il soupira en serrant quelques instants les poings dos à ses clients pour ne pas se montrer désobligeant ... Il fut tout aussi touché par la méchanceté de l'armoire à glace qu'il le fut par l'attention des deux personnes assises au bar. Il reprit ses esprits le temps de quelques secondes, chaussa ses lunettes et écouta la commande d'Amélie avec son sourire si crispé mais attendrissant, il voulait juste bien faire enfin de compte et faisait tout pour cela :

- Un mojito avec des glaçons, s’il vous plaît.

- Tout de suite miss Délia, fit-il en s'attelant au travail.

Il saisit un verre plat et y mit 6 cl de rhum cubain, 3 cl de jus de citrons verts, 7 feuilles de menthe, un peu de Perrier et pour finir 2 cl de sirop de sucre de canne avec une petite paille bicolore, verte et blanche ! Il apporta le tout à la cliente avec un sourire un peu plus détendus et enleva ses lunettes puis il reprit à ranger ses produits et ustensiles tout en pensant à une conversation détendue et agréable avec les clients ... Il ne pouvait pas parler de l'incident et encore moins du boulot du nouveau, avec ses "actes répréhensibles", ses mots se répétaient sans cesse dans l'esprit du couturier qui ne pouvait s'en détacher quand soudain lui revint à l'esprit la conversation qu'il avait entamé avec Amélie :

- Je suis ici depuis plusieurs semaines, un imprévu a prolongé mon séjour.

- Vous disiez avoir un imprévu et avoir prolongé votre séjour ? Quel est ce petit imprévu si ce n'est pas indiscret et si sa ne vous gêne pas d'en parler devant le docteur, monsieur ... Il marqua une pause cherchant son nom.

Mais il ne semblait pas le lui avoir donné ni même son prénom ...

- Je ne crois pas que nous nous sommes présentés docteur, me trompe-je ? Dit-il poliment, presque amusé en occultant consciemment les faits avec Harris, sans pour autant les oublier ...

0

RP posté le

Une jeune femme blonde entre dans le bar-restaurant - Lunette de soleil, gants et longue robe moulante en satin noir - elle se dirige droit vers le bar, sans prêter attention à personne. Elle passe derrière, enlève ses gants, et commence à se préparer "quelques choses" : Tequila ? Oui ! Mmmh 6 cl. Whisky ? Nah... Oui ! Du jus d’orange ! 12 cl avec... 2 cl de Jus de grenadine et... 1/4 de citron jaune ! - pour la déco - et puis, une de ces pailles "serpentin" pour les enfants. Une boisson préparer comme une pro, qu'elle s'en presse de boire avec fierté, avec un petit sourire espiègle. Toujours sans faire attention aux gens autour d'elle.

3
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
Elle travaille ici ?
Publié Tue, 08 Jan 2019 17:45:40 +0100
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
Personne ne la connais ou ne la jamais vu, c'est pour ça que j'ai utiliser "PNJ", pour l'effet escompter, et... Elle est pas vraiment en "tenu de travaille" xD @AronnWagner
Publié Tue, 08 Jan 2019 17:57:40 +0100
Esprit23
Esprit23 a commenté :
Quelle boisson elle s'était préparée ?
Publié Wed, 09 Jan 2019 23:46:19 +0100

RP posté le

Le japonais mit des lunettes et écouta sa commande avec un sourire crispé mais attendrissant. Après avoir préparé la boisson, il la lui apporta avec un sourire un peu plus détendu. Elle l'en remercia. Il semblait en pleine réflexion lorsqu’il retira ses lunettes et rangea ses produits et ustensiles.

- Vous disiez avoir un imprévu et avoir prolongé votre séjour ? Quel est ce petit imprévu si ce n'est pas indiscret et si sa ne vous gêne pas d'en parler devant le docteur, monsieur ... Il marqua une pause cherchant son nom. Je ne crois pas que nous nous sommes présentés docteur, me trompe-je ? Dit-il poliment, presque amusé en occultant consciemment les faits avec Harris, sans pour autant les oublier ...

- En effet mais il vaut mieux ne pas en parler maintenant. Et vous ? Je ne vous ai pas vu depuis un bon moment, qu’est-ce que vous faisiez ?

Puis, elle entendit la porte s’ouvrir. Elle ne prêterait pas attention à la nouvelle arrivante si celle-ci ne se dirigeait pas derrière le comptoir. Cette blonde vêtue d’une robe moulante en satin noir et de lunettes de soleil enleva ses gants, se prépara un Tequila Sunrise comme une professionnelle et le but avec un sourire. Les personnes alentours semblaient aussi éberlués qu'elle à la vue de cette jeune femme.

3
Esprit23
Esprit23 a commenté :
Qu'est-ce que tu penses de ma description des actes de cette inconnue, @TjCHROME ?
Publié Thu, 10 Jan 2019 09:34:28 +0100
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
T'aurai pu faire un copier/coller aussi, t'aurais gagner du temps et des lignes xD lol J'att @AronnWagner et/ou @Bilandie maintenant ^^
Publié Thu, 10 Jan 2019 10:29:25 +0100
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
J'attends Seth c'est à son tour
Publié Thu, 10 Jan 2019 16:32:27 +0100

RP posté le

Seth regarda le barman, se présenter? C'est vrai ils n'avaient pas été présentés.

"-Seth Helmarit...Appelez moi Seth pas docteur merci.."

Pendant qu'il partait discuter avec la demoiselle, le jeune homme se concentra sur sa boisson qu'il buvait à petite gorgée appréciant le goût sucré. Son regard se posa sur la femme qui venant d'entrer, bien habillée en tenue de soirée et qui semblait espiègle se préparer une boisson dont il ne connait absolument pas le nom, quelqu'un qui travaille ici? Une habituée? Allez savoir.

0

RP posté le

Il lança donc la conversation avec ses deux clients et le rouquin fut le premier à répondre :

- Seth Helmarit ... Appelez moi Seth pas docteur merci ...

- Pardonnez-moi, je suis ... Très attaché aux codes et ... Je suis désolé, fit-il un peu gêné. Je ferai attention Seth, dit-il en reportant son attention sur Amélie.

- En effet mais il vaut mieux ne pas en parler maintenant. Et vous ? Je ne vous ai pas vu depuis un bon moment, qu’est-ce que vous faisiez ?

Il ouvrit la bouche pour lui répondre avec un petit sourire bien à lui quand soudain un bruit l'interpella, puis ce fut le regard des clients qui commença à lui pauser question. Il se retourna donc et écarquilla les yeux disgracieusement, une élégante femme était littéralement en train de se servir dans son bar. Dès le premier jour ! Ça commençait bien, bon sang ... Il se racla la gorge de manière à ce qu'on l'entende et fit peu assuré :

- Excusez-moi madame, mademoiselle ? Je sais bien que je ne connais pas bon nombre des membres du personnel mais vous ne ressemblez en rien à quelqu'un travaillant ici, une cliente ne peut donc pas se servir ainsi derrière le bar. Et même si vous étiez employée, vous ne pouvez boire durant votre service ! Reprit-il avec plus d'insistance et d'assurance. Alors je vous pris de passer de l'autre côté et de décliner votre identité ou je serai contrains d’appeler la sécurité, conclu-t-il en sortant son portable de fonction.

0

RP posté le

Alors qu'elle appréciait son cocktail, la jeune se tourna vers le seul qui lui adressa la parole. Elle s'accouda alors au bar, confortablement, son verre en main. Tout en l'écoutant " Excusez-moi madame, mademoiselle ? Je sais bien que je ne connais pas bon nombre des membres du personnel mais vous ne ressemblez en rien à quelqu'un travaillant ici, une cliente ne peut donc pas se servir ainsi derrière le bar. Et même si vous étiez employée, vous ne pouvez boire durant votre service ! " Alors elle sourit en haussant un sourcil, rangeant ses lunettes dans ses cheveux, et bu une gorgée " Alors je vous pris de passer de l'autre côté et de décliner votre identité ou je serai contrains d’appeler la sécurité " Quand il eût fini, elle répondit :
- Très bien - Elle s’exécute et passe de l'autre côté, pour s'y accouder de nouveau - Mr.TSUKIYAMA je présume ? L'ancien-nouveau ? - replace une mèche de cheveux - Pour répondre à votre question, c'est Mademoiselle, ou Lady. Lady Stella Samia June ROGERS, et - elle sourit - ce bar est à moi, puisque l'hôtel lui-même, est ma propriété.

Elle baisse de nouveau ses lunettes, et continu à boire, tout en souriant et en le regardant. Elle arrête un instant :
- Mais si vous le souhaitez, appelez donc Mr.GROM. J'ai de toute façon, une petite affaire à régler avec lui.

Et elle reprends son cocktail, toujours en souriant au barman.

0

RP posté le

- Très bien - Elle s’exécute et passe de l'autre côté, pour s'y accouder de nouveau - Mr.TSUKIYAMA je présume ? L'ancien-nouveau ? - replace une mèche de cheveux - Pour répondre à votre question, c'est Mademoiselle, ou Lady. Lady Stella Samia June ROGERS, et - elle sourit - ce bar est à moi, puisque l'hôtel lui-même, est ma propriété.

Il devient rapidement rouge écarlate en écoutant les dires de la soit-disant "inconnue", il passe sa main derrière sa tête et se gratte l'arrière du crâne très gêné. Puis par réflexe il pose ses mains sur ses cuisses et se penche perpendiculairement en avant comme dans son pays pour s'excuser :

- Je ... Je suis navré madame ... Je ne savais pas que vous étiez ma ... Ma ... Ma supérieur, bégaya-t-il en reprenant une position normale.

Néanmoins celle-ci se montrait très souriante et pas du tout offusquée ce qui rassura grandement le jeune homme :

- Mais si vous le souhaitez, appelez donc Mr.GROM. J'ai de toute façon, une petite affaire à régler avec lui.

- Oh non, non, non je ne vais pas l'appeler puisque vous êtes mon employeuse, dit-il avec un rire forcé. Enfin euh ! Se reprit-il, je peux le faire si vous le souhaitez bien entendus. Désirez-vous que je le fasse venir ?

0

RP posté le

Quand il aperçut la jeune femme, il écarquilla les yeux, se racla la gorge et se confronta à elle avec de plus en plus d’assurance. En réponse à cela, son interlocutrice prétendit être Lady Stella Rogers, la propriétaire de l’hôtel, ce qui rendit l’employé polyvalent totalement pantois.

Amélie hésitait à user de la télépathie sur cette inconnue car lors de son éducation, on lui disait de le faire uniquement en cas d'urgence. Or, elle trouvait l’argument de la blonde trop douteux. Finalement, elle céda à ses doutes. Dans son esprit, elle vit la sincérité de la demoiselle. Certes, elle pouvait se permettre plus de choses que n’importe qui mais pas tout non plus. Était-ce vraiment permis pour elle de se servir comme cela, peut-être au détriment d’autres clients ?

La propriétaire souhaitait contacter Mr. Grom pour une petite affaire, ce qui gêna un peu la française. Celle-ci ne cherchait pas à tout prix à l’éviter mais elle souhaitait se remettre de ses émotions et elle n’était pas sûre que la présence de Jake l’y aiderait. Elle espérait donc que leur entrevue s’effectuerait hors du bar-restaurant.

1
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
Raté xD en vrai elle est pas quarantenaire ^^
Publié Sun, 13 Jan 2019 14:45:00 +0100

RP posté le

Seth ne put qu'observer la scène qui se passait sous ses yeux, l'inconnue était apparemment la propriétaire de l'établissement.

Il ne pouvais ni le vérifier ni faire quoi que ce soit au final, un léger soupire lui échappa, discret, à peine audible. Cette histoire avec Mr Harris le travaillant énormément il ne savait plus quoi faire à force. Abandonner l'idée d'une longue carrière pour aider quelqu'un ou jouer les égoïste mine de rien c'est un choix bien compliqué.

0

RP posté le

Les hésitation du japonais la faisait rire, alors qu'elle continuait à boire tranquillement, alors quand il proposa de d'appeler Mr.GROM :
- Non, ça ira - dit-elle regardant un peu autour d'elle - et nous vous excusez pas. J'avais moi-même prévu, de me présenté d'une façon, disons plus... Officielle, mais certaines circonstances, on fait - soupir - Je suis t... là, maintenant.

Elle finis par se lever de son tabouret, un peu moins joyeuse qu'au début, mais gardant un semblant de sourire :
- Je pense, que je vais me retirer. Melle.DELIA, Mr.HELMARIT, je vous souhaite, un agréable séjour dans... Cet hôtel. Mr.TSUKIYAMA, bon courage.

Et elle s'en va, comme elle est venu, en laissant son verre, sur le comptoir.

0

RP posté le

La directrice continua à boire tranquillement jusqu'à finir son verre en quelques secondes à peine puis elle s'excusa et palabra quelques instants des mots que le serveur ne put comprendre à cause de son stresse qui avait alors atteins son paroxysme !

Puis elle finit par se lever et le crissement de son tabouret fit sursauter le japonais le ramenant ainsi à la réalité :

- [...] Mr.TSUKIYAMA, bon courage.

- Merci, madame Rogers, bonne journée à vous, lança-t-il poliment.

Puis il relâcha son souffle une fois celle-ci partis et commença immédiatement à laver son verre en recherchant le file de sa discussion avec ses deux clients :

- A ça y est je me souviens, nous parlions ... De ... Votre séjour miss Délia mais vous ne vouliez pas en parler je crois. Il se sentit bête un instant puis tourna son attention vers le docteur, vous avez déjâ des amis à Crossroads à ce que je vois, monsieur Helmarit, dit-il amusé en pensant à Harris ne soupçonnant pas une seule seconde la gravité des faits.

0

RP posté le

Un peu hilare, Rogers finissait tranquillement son verre et expliqua son geste au japonais devenu très nerveux. Il sursauta et revint à lui quand elle se leva avec un sourire triste et leur souhaita un bon séjour… et un bon courage à Shû ?

Dès le départ de cette dame, celui-ci souffla et essaya de reprendre la discussion avec eux. Il commença avec elle, se souvenant d’abord qu’ils avaient abordé le sujet de son séjour puis avec embarras qu’elle ne souhaitait pas en discuter. Puis, il s’adressa à Helmarit d’un air amusé. Des amis à Crossroads ? Elle savait qu’il plaisantait mais ne se doutait-il vraiment pas du chantage ?

Après avoir fini sa boisson, elle se leva. Elle n’avait pas envie de parler de menace. Égoïste ? Peut-être mais elle ne se sentait toujours pas remise de ses bouleversements et elle ne souhaitait pas se mêler des affaires des autres dans la situation où elle se trouvait elle-même.

- Merci pour le mojito, dit-elle avec un petit sourire en payant le japonais. Et bonne soirée !

Puis elle sortit du bar-restaurant. Elle hésitait entre la piscine et sa chambre, le lieu où elle s’était sentie suivie et celui où on l’a menacée de tuer son frère. Finalement, elle se rendit dans sa chambre.

0
Créer une scène libre Répondre
*/ ?>