La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

Crossroads

Scène libre : Un bal dans une nuit sanglante ...

Cette scène libre est archivée.

Créer une scène libre

RP posté le

Alors que Jadiss "traine" Aronn sur plusieurs étages elle finit par arriver devant l'une des plus vastes salles à réserver de Crossroads ...

Elle chantonne toujours, joyeuse de faire plaisir à sa maîtresse. Elle ne se soucie guère du loup qui la suis de près, et alors même qu'il arrive devant les portes, le sol, les murs, le bois se met à trembler ... La musique bat son rythme endiablé, une musique plus que déstabilisante tonne résonne et hurle. Puisqu'il s'agit de rap américain récent, pour ... Des vampires ? Et bien oui, les vampires ont bien le droit de se donner des airs aussi !

Alors la goule ricane et fait signe de la tête aux quatre armoires à glace gardant l'entrée de la salle comme pour leur signaler que tout va bien. Puis elle donne un coup de pied dans la porte dévoilant un multitude d'invités, des bourgeois semble-t-il. Ils sont tous richement et extravagamment vêtus, de longues robes, des costumes colorés ou sombres, un vrai défilé de mode déjanté pour tout dire. Mais chaque individus est masqué, sans exception. La salle est en longueur et au milieu se déroule en grand tapis noir, s'organise tout autour de celui-ci plusieurs tables et chaises rougeâtres bien matelassées.

Au fond de la salle se tient un grand trône ou siège Isabella dans un longue robe fuchsia aux grands bandes comme à l'habitude ... Les individus sont inaudibles à cause de la musique tonnante et chacun discutent espièglement, quelques individus comme Jadiss font le service manquant de faire tomber les verres à chaque pas.

La goule favorite s’avance donc jusqu'à Isabella gravissant les quelques marches de son estrade pour lui donner le porc-épic.

- Je te remercie Jadiss, tu pourras te servir comme tu le désir après les enchères ...

- Merci, oh merci ma reine, vous êtes trop bonne !

- Silence créature ! Déguerpis et retourne faire le service, ordonna-t-elle froidement.

- Bien sûr ma reine ... Fit-elle tête basse.

Isabella passe donc une main attentionnée sur la joue du parfumeur en dégageant quelques mèches de son visage et l'assoit sur une chaise à ses côtés, en hauteur. Puis elle se lève et toute l'assemblée se retourne. La musique cesse et Karl s'avance ...

- Qu'est ce qu'est que ça ?! Bordel Isabella que manigancez-vous encore ?!

0

RP posté le

70f165089686862106e3b12b647c64a8.png

- Qu'est ce qu'est que ça ?! Bordel Isabella que manigancez-vous encore ?!

La reine se lève donc écartant les bras exhibant les pans de sa gigantesque et extravagante robe comme accueillant le nouveau venus. Certains vampires le sifflent, montrent les crocs, chuchotent, critiquent, manigancent ... Mais un simple regard de la matriarche les fait immédiatement cesser, elle l'invite à le rejoindre sur un siège à sa droite entre Aronn et elle.

Elle lève le petit doigt et la musique reprend, tonnant ses paroles vulgaires mais contemporaines elle s'approche donc du bad boy et lui tire l'oreille pour qu'il approche et écoute. Il grinche donc mais se laisse faire :

- Écoutes-moi bien petit chiot je suis déjâ bien gentille d'accepter un être de ton espèce ici alors n'en fait pas trop veux-tu ... Chuchota-t-elle sérieuse voir menaçante.

- Mais ...

- Pas de mais ici ! Je t'ai dis écoute et tais-toi c'est tout ...

Il grogne mais finit par écouter la femme au commande, elle poursuit donc fière d'elle :

- Les loups, chassent, festoient, massacrent ... Nous nous donnons des soirées de ce genre ... Tu verras bien, et je voulais qu'Aronn soit présent d'autant que je commence à re-fédérer les anciennes familles, les anciens comptes vampires ressurgissent ... Les créatures de ton espèce se veulent menaçantes, ils ne veulent pas cohabiter ? Soit ! J'ai fais la guerre avant eux et surtout bien plus de fois qu'eux ... Qu'ils ne me sous-estiment pas les vermisseaux ! Je suis toujours Von Carstein, je suis toujours l’élue après tout ...

Karl se sentit donc coupable de les rejoindre mais en même temps Victoria et Galatea les avaient attaquer sans raisons apparentes alors il était tout à fait légitime et normal qu'elle se défende après tout non ?

" Et puis au diable Franz, Galatea, Victoria Jake et sa famille je ne leur dois rien ou presque ... Je leur dois surtout des emmerdements oui ! "

- D'accord ... Tristan m'a suivis de près je crois il ne devrait pas tarder ...

- Je sais je sais j’entends ... Lança-t-elle en fermant les yeux semblant se concentrer.

Malgrè le son omniprésent, voir assourdissant elle arriviait à se concentrer et surtout à percevoir les pas d'un homme dans le couloir dehors ... Tristan qu'elle parvenait à reconnaître par rapport au bruit, à l'intensité de son déplacement, c'était ça une vampire de première lignée, une véritable Von Carstein, LA matriarche !

4
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
Tu te rends quand même compte, que c'est un lieu publique, qu'avec toute la concentration de vampire, le bruit etc... ça doit se sentir à plein nez, et que 4 loup-garou sont juste en face ?
Publié Sun, 15 Jul 2018 15:55:56 +0200
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
Bah si ils viennent c'est eux qui mourront ^^ c'est une armée et il y a aussi de gros chef de famille vampire donc de vieilles lignées malgré tout ^^ et oui ils ont réservé une salle privée dans un lie public je sais ;)
Publié Sun, 15 Jul 2018 16:04:34 +0200
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
Ah moi je disais pas que les 4 allaient attaquer ^^ Non non... C'est rien ça, maintenant que tu as agis, je peux passer à la phase 2 ^^
Publié Sun, 15 Jul 2018 21:07:01 +0200
Afficher plus de commentaires

RP posté le

Tristan avait continué à suivre Jadiss, Aronn et Karl sur plusieurs étages. Il se demandait bien jusqu'où ils iraient ainsi. Puis dans un couloir, il finit par les voir disparaitre, entrant dans une salle. Une salle immense. Une salle à réserver. Du couloir, il entendait déjà la musique qui retentissait de l'intérieur de la pièce. Il fronça les sourcils, se demandant ce qu'il s'y tramait. Il avança donc jusqu'à la porte. Et il s'arrêta net en voyant le spectacle qui se déroulait à l'intérieur. Isabella était là en reine, vêtue d'une robe majestueuse, surélevée par rapport à ceux qui semblaient être ses invités. Invités plus qu'extravagants d'ailleurs. Jamais le barman n'avait vu une telle scène. Il laissa son regard parcourir la pièce, se posant sur ces individus masqués aux costumes tantôt sombres, tantôt chatoyants qui discutaient entre eux, Isabella sur son estrade, Aronn assis non loin de la reine vampire... Aronn?! Pourquoi l'avait elle fait mener jusqu'ici? Quoi qu'il en soit, cela n'était pas pour rassurer le barbu. Mais les portes étant surveillées et n'osant de toute manière pas s'aventurer parmi la foule de vampires, il resta devant la porte, se doutant que soit Karl soit Isabella ne tarderait pas à remarquer sa présence.
1
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
Le Bar restaurant est en face de la salle à réservé... Rez de chaussez. Je devrais le préciser. xD
Publié Sun, 15 Jul 2018 11:31:24 +0200

RP posté le

Karl se tut donc quelques instants contemplant la magnificence et l'omnipotence de la femme à ses côtés ... Il était subjugué puis elle rouvrit les yeux, sourit lentement et hocha la tête :

- Tu peux aller le chercher, il n'ose pas entrer je pense ... Dit-elle riant légèrement.

- Bien, fit-il simplement en se levant et en se dirigeant vers l'entrer sans regarder qui ou quoi que se soit.

Il ouvrit donc en grand les portes boisées de la salle et tomba sur les quatre gardes de l'entrée, qui eux semblaient bien humains ... Ils se trouvaient donc juste entre eux, il passa donc entre eux en jouant des coudes et tendit la main à Tristan :

- Viens Tristan, elle veut que tu sois là aussi ... Fit-il anxieux en prenant sa main dans la sienne et en le tirant dans la salle.

Il faisait preuve d'une certaine douceur, d'une certaine attention avec Tristan, autant dans le regard, que la voix que le toucher ... Ils rentrèrent donc tout deux dans la salle, main dans la main et tous les vampires les regardent à nouveau. Certains même s'approchent d'eux, les renifflent, les frôlent comme un fruit au marché à vrai dire. Karl montre les crocs et continue d'avancer jusqu'au fond de la salle quand soudain une vieille femme en surpoids vint le tâter, elle commence à palper l'arrière de sa cuisse comme un vulgaire jambon. Celui-ci se retourne violemment en lachant la main de Tristan et lève la main mais ...

A peine eut-il le temps de se retourner qu'Isabella bondit sur la vielle vampire et lui brise le cou à la main, la vampire s'effondre au sol, morte, la tête à l'envers :

- Suzy ... Ma pauvre Suzy tu es toujours aussi disgracieuse même morte ... Vieille morue va ! Elle lui crache alors dessus et les convives se mettent à rire. Personne ne touche à ses trois jeunes hommes ! Ils sont ma propriété entendus vous autres ? Fit-elle sombrement.

- Votre propriété ?! Nous nous sommes mal compris madame ... Dit-il à demi-voix.

- Fermes-la et assis-toi avec le barman nous en parlerons plus tard ...

Ainsi Isabella, vole, lévite au dessus du sol et repart s'assoir sur son trône, jambes croisées et désigne des chaises à côtés d'elle, aux côtés du parfumeur pour les deux derniers "invités". Que la fête commence !

0

RP posté le

Alors que le barman attendait devant les portes, celles ci s'ouvrirent. Karl apparut alors, se frayant un passage entre les quatre molosses gardant l'entrée. Il se saisit de la main de Tristan en lui annonçant que la reine vampire souhaitait qu'il soit présent. Le barbu fut surpris - agréablement surpris - de la douceur, de l'attention de Karl. Le barman le suivit, étonné là encore que le loup garde sa main dans la sienne. Était ce pour ne pas le perdre dans la foule de vampires présents dans la salle? Probablement... Quoi qu'il en soit, le barbu n'allait pas s'en plaindre, au contraire. Ils avancèrent donc dans la salle, observés, reniflés même par les invités d'Isabella. Tristan frissonna mais ne dit rien. Il préférait rester silencieux et observer. Puis il sentit une présence derrière eux, jusqu'à ce que le loup se retourne d'un geste vif vers une vieille femme. Mais avant même qu'il n'ait pu faire quoi que ce soit, Isabella bondit sur la vieille vampire. Elle la tua d'un geste.

- Suzy ... Ma pauvre Suzy tu es toujours aussi disgracieuse même morte ... Vieille morue va ! Elle lui crache alors dessus et les convives se mettent à rire. Personne ne touche à ses trois jeunes hommes ! Ils sont ma propriété entendus vous autres ? Fit-elle sombrement.

Le barman se figea à ces mots et regarda, inquiet, Karl qui protesta aussitôt. Mais la reine vampire le fit se taire et les invita à s'asseoir à côté d'elle et aux côtés du parfumeur. Le barbu obéit donc, s'installant sur une chaise. Il ne porta pas attention aux invités masqués. Son regard s'attarda plus sur Isabella, se demandant ce qu'elle avait en tête, puis sur Karl, présence rassurante et enfin sur Aronn, toujours endormi sur sa chaise... Même s'il restait parfaitement calme, l'inquiétude le gagnait, le submergeait désormais.
0

RP posté le

Alors que le cadavre de la vampire un peu trop tactile se fait trainer sur le sol par quelques serviteurs goules la musique change avec des airs beaucoup plus vampiriques, plus classiques. Mais surtout beaucoup plus joyeux et léger, les invités s'empressent de s'assoir et de saisir quelques panneaux avec des chiffres.

Un rideau pourpre est tiré, et s'écarte lentement comme voulant rendre l'impatience encore plus forte. Jadiss se présente et fait une révérence manquant de se casser la figure, elle avance sur le tapis en tirant sur une laisse ... Plus loin, dans la pénombre, derrière elle s'avance, à quatre pattes une jeune femme en pleur, celle-ci se fait littéralement trainer de force par la goule amusée et fière de défiler la première.

La jeune femme a la trentaine, elle est terrorisée, tremblante et avance à petits pas sous les yeux brillants de tout les acheteurs potentiels, ils semblaient l'avoir capturé il y a peu puisqu'elle portait même son tailleur de secrétaire ...

- Combien pour cette frêle et pure créature ? Combien ? Combien ? Hurla Isabella en se levant.

Karl lui, n'en revenait pas il mit même sa main devant sa bouche comme choqué, et horrifié de voir un tel spectacle ... Il n'aimait pas les chasses à l'homme chez Franz mais les ventes aux enchères chez Isabella n'étaient vraiment pas mieux, peut être moins violentes et dégoutantes mais beaucoup plus dérangeantes et inhumaines ... Il faisait défiler de force des êtres humains allant de 10 à 50 ans devant eux pour ensuite les acheter à des prix faramineux, un véritable marché noir humain !

Les invités se levaient, hurlaient, montraient leurs ardoises et panneaux pour exhiber les sommes qu'ils désiraient mettre pour le "produit" en vente et une fois le dernier mot adjugé par la reine la goule repartait avec le bien pour le mettre en cage et le remettre à la fin de la soirée.

Maintenant défilait un jeune garçon d'un douzaine d'années, innocent tremblant réclamant sa mère :

- Quelle horreur ... Fit le loup à voix basse pour lui même.

2
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
Je trouve que la musique et le clip vont bien avec la scène je suis tombé dessus par hasard et j'en suis pas peu fière <3 mdr ;)
Publié Sat, 14 Jul 2018 22:42:25 +0200
SarahB
SarahB a commenté :
Je comprends, je suis d'accord avec toi ^^
Publié Sun, 15 Jul 2018 08:08:21 +0200

RP posté le

Le cadavre de la vieille vampire se fit entraînée plus loin par quelques créatures semblables à Jadiss puis la musique changea. Alors les invités vinrent s'asseoir avec des pancartes en main. Puis le grand rideau pourpre face à eux s'ouvrit avec lenteur. Apparut alors Jadiss. Le barman se redressa sur sa chaise, observant avec attention ce qui se déroulait face à lui. Puis il remarqua que la goule tirait une laisse. Peu après, au bout de cette laisse, on put voir...une jeune femme. Une pauvre jeune femme attachée pour être vendue à un vampire. Une pauvre jeune femme se vidant de toutes les larmes de son corps. Le barbu fut dégouté du spectacle qui se tenait devant lui. Hommes et femmes défilaient, apeurés et les vampires criaient, hurlaient. Ils dépensaient des sommes faramineuses dans cette vente aux enchères hors du commun. Dans son passé, le barman n'avait peut-être pas été mieux. Il s'en rendait maintenant compte. Et il en était d'autant plus dégouté par ce qu'il voyait. Quand vint le tour de ce jeune garçon, tremblant, paniquant, le barbu détourna le regard, ne pouvant supporter cela plus longtemps.

- Quelle horreur ... Fit le loup à voix basse pour lui même.

- *À voix basse à l'intention de Karl* Pourquoi sommes nous invités ?
0

RP posté le

Le barman semblait lui aussi dégouté, horrifié du spectacle qui s'offrait à lui quoi que ... ? Isabella avait fais des recherches sur le dealeur, et avait découvert bien des sombres secrets, deal de drogues, ventes d'armes et commerce de prostitution, il avait donc lui aussi vendus en quelques sortes des corps bien ceux-ci s'en sortaient normalement vivant après ... Mais qu'importe c'était du pareille au même pour la matriarche.

- *À voix basse à l'intention de Karl* Pourquoi sommes-nous invités ?

- Je n'en ai aucune idée, peut-être qu'Isabella veut prévoir les réserves d'Aronn ? Ça me dégoûte bordel ! Fit-il en serrant les poings sur ses cuisses.

Puis Karl tourna la tête vers Aronn et vit que celui-ci c'était réveillé sans rien dire en observant le défilé tranquillement. Le loup écarquilla les yeux et saisit une de ses mains :

- Ça va chaton ? Demanda-t-il inquiet.

- Oui mais laisses-moi tranquille c'est important là.

Karl se décomposa littéralement et rabattit ses mains désamparées sur ses cuisses tandis qu'Isabella esquisse un léger sourire satisfait et chuchote espiéglement au percé.

1
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
Wow
Publié Sun, 15 Jul 2018 14:52:25 +0200

RP posté le

- Je n'en ai aucune idée, peut-être qu'Isabella veut prévoir les réserves d'Aronn ? Ça me dégoûte bordel ! Fit-il en serrant les poings sur ses cuisses.

Tristan ne répondit rien. Depuis qu'il avait cessé tout lien avec ses anciens contacts, depuis qu'il avait cessé tout trafic, il ne supportait plus de tels spectacles. Cette grande vente aux enchères lui faisait comprendre toute l'horreur de ce qu'il avait fait dans le passé. Savoir qu'il avait eu un comportement plus ou moins semblable à celui d'Isabella le revulsait au plus haut point. Puis le barbu se retourna vers Aronn en même temps que le loup. Karl prit la main du chimiste, visiblement inquiet en lui demandant comment il allait. Tous deux furent choqués de sa réaction.

- Oui mais laisses-moi tranquille c'est important là.

Tandis que Karl désemparé se décomposait sur place, rabattant ses mains sur ses cuisses, Tristan se figea. Aronn...était devenu...comme Isabella... Il frémit à cette idée. Il attrapa vivement main du loup et la serra le plus fort possible en s'efforçant de respirer calmement. Il plongea son regard dans celui de Karl, lui exprimant toute sa panique et toute sa détresse. Puis il vit la reine vampire parler à l'oreille du parfumeur. Il voulut donc détourner le regard mais ses yeux se posèrent à nouveau sur cette vente aux enchères quelque peu particulière. Il ferma les yeux et attrapa sa tête dans sa main libre. Il ne voulait plus voir ce triste spectacle, il ne voulait plus voir la reine vampire aussi proche du chimiste, il ne voulait plus rien voir, plus rien entendre. Il aurait aimé partir à ce moment là. Loin. Et oublier tout ce qu'il venait de voir. Mais c'était impossible. Même s'il partait, jamais il n'oublierait. Il resta donc ainsi, gardant tant bien que mal son calme.
0

RP posté le

Karl regarda ses pieds, mains serrant son pantalon et esprit vide ... Ses yeux étaient aussi dénués de toute vie, de tous sens ... Puis il releva la tête lentement lorsque Tristan prit sa main et échangea un regard emplis de détresse avec lui, Karl répondit donc en serrant un peu aussi sa main, c'était la première fois qu'il avait un réel contact physique tel que celui-ci après tout ... Puis sa respiration se faisait saccadé, haletante, faisait-il de l'asthme ? Le loup ne le savait pas mais de toutes manières que pourrait-il faire pour lui ?

Il se rapprocha donc de lui et prit sa main qui était devant son visage et l'amena jusque sur son torse, sous son manteau pour qu'il sente sa peau, sa respiration, son cœur battant la chamade. Puis il passa de son autre main son pouce sur les lèvres du barman et hésita quelques instants à s'avancer encore mais il n'osa pas alors il resta là quelques secondes, regard plongé dans le siens à caresser doucement ses lèvres en laissant sa main sur son torse musculeux.

De l'autre côté à quelques mètres à droite, Aronn jeta un coup d’œil et sourit au spectacle qu'offrait ses deux amants puis il reprit ses discussions avec Isabella :

- Je peux prendre celle-ci ? Elle me plaît beaucoup ...

- Je t'offre celle que tu veux mon petit ... Fit-elle en se limant les ongles.

- D'accord bah achètes-moi celle-ci, en plus ses veines sont saillantes dans son cou et sur ses mains, regardes ! Lança-t-il surexcité, presque salivant.

- Oui oui oui, je vois bien, dit-elle à moitié lassée et amusée.

Elle se lève donc et se racle la gorge :

- Cette jeune femme est réservée, je l'achète. Que les goules envois la suite !

Elle finit par tendre le bras et allonger ses bandes pour saisir la jeune femme blonde du tapis et la ramener à côté de Tristan sur un chaise. Isabella se trouvant au milieu de l'estrade, Aronn à sa droite, Karl à sa gauche, Tristan à la gauche du loup, et enfin la jeune femme blonde à gauche du barman.

Celle-ci est terrorisée tremblante, elle jette un regard désemparé au barbus et chuchote suppliante :

- Ne me laissez-pas, par pitié ... J'ai un mari et une petite fille de 3 mois ...

Les goules éclatent de rire dans les loges et envoient un homme en obésité ramper sur le tapis en le trainant à deux pendant qu'une autre lui donne des coups de pied aux fesses pour le faire défiler plus vite devant les vampires amusés.

0

RP posté le

Karl ne retira pas sa main, au contraire, il la serra un peu lui aussi. Puis alors que le barman était recroquevillé sur lui même, il sentit le loup tirer sa main de devant son visage. Ouvrant les yeux, il eut un mouvement de recul en le voyant si proche de lui. Puis il se laissa aller. Karl posa la main du barbu sur son torse. Tristan pouvait sentir sa peau chaude, son cœur cognant contre sa poitrine ainsi que sa respiration. Puis le loup porta doucement sa main au niveau du visage du barman pour lui caresser les lèvres que Tristan entrouvrit légèrement. Ils restèrent ainsi quelques instants, n'osait pas bouger. Puis le barbu, les yeux mi-clos, colla son visage à celui du loup. Puis après une petite hésitation, il embrassa doucement sa mâchoire. Le barman ne faisait plus attention à Aronn et Isabella jusqu'à ce que cette dernière se lève pour s'adresser à toute l'assemblée.

- Cette jeune femme est réservée, je l'achète. Que les goules envois la suite !

Tristan sursauta quand la reine vampire installa la pauvre jeune femme sur une chaise à ses côtés. Il lui adressa un regard empli de tristesse puis détourna les yeux.

- Ne me laissez-pas, par pitié ... J'ai un mari et une petite fille de 3 mois ...

- *Avec tristesse* Je... Je suis désolé... Je ne peux rien faire pour vous...

Puis le défilé répartit, toujours sous le regard attentif des vampires.
0

RP posté le

Tristan fut d'abord surpris par les actes du loup mais agréablement surpris puisqu'il se prêta au jeu de la douceur au milieu du bal de l'horreur ... Ainsi il l'embrassa doucement et Karl posa ses mains dans son cou pour le caresser doucement pendant ce long et doux baiser. Puis Isabella se leva et hurla, décrétant que la jeune femme propulsé aux côtés du barman était elle aussi sa "propriété", le barbus sursauta mettant fin à ce moment de douceur mais Karl sourit satisfait malgré tout.

- Ne me laissez-pas, par pitié ... J'ai un mari et une petite fille de 3 mois ... [...] *Avec tristesse* Je... Je suis désolé... Je ne peux rien faire pour vous...

Karl quant à lui ne répondit rien, il ne savait pas quoi dire, et n'avait plus trop la force non plus, il fallait probablement abandonné cette jeune femme à son sort comme le faisait Tristan ...

Enfin Isabella se leva voyant que personne n’enchérissait sur l'homme obèse au milieu du tapis et cria :

- Les goules peuvent se servir alors !

Une musique de fête se lança, les invités se levèrent et commencèrent à aller chercher leurs achats tandis qu'une dizaine de goules se regroupaient autour du malheureux. Elles grognaient telles des hyènes, des charognards autour de leurs proie malade.

0

Message d'avertissement

Ce RP est réservé à un public majeur et averti, il contient des contenus à caractère sensible pouvant choquer les lecteurs. En cliquant sur "LIRE" vous certifiez avoir pris connaissance des obligations suivantes :

- Être majeur selon les lois françaises, et que ces lois vous autorisent à accéder au service;
- A ne pas soumettre ces contenus à des mineurs, sous peine de sanctions pénales;
- A ne pas poursuivre l'éditeur de ces contenus par toute action judiciaire.

Voir les conditions générales d'utilisation du site Infinite RPG.

RP posté le

Quand soudainement les vitres explosèrent ! Et plusieurs dizaines de soldats comme étant de la S.W.A.T arrivèrent dans la salle ! Mais au lieu d'écrit S.W.A.T sur les hommes ET femmes blindés, il y avait écrit : D.2.W !

Quand la porte d'entrée de la salle elle-même explosa ! Et encore plusieurs dizaines, d'autres soldats de la "D.2.W" entrèrent accompagner de dizaines de loups ! Une rauque forte se fit entendre :
- Quelle est l'idiote congénital qui a organiser tout ça dans un lieu publique !
- Demande-le à elle !
- Soldats ! LUMIÈRE !


Et les soldats tires dans les coins des capsules de projection d'Ultra-violet ! Qui à peine accrocher au mur, se mettent à émettre de forte lumière ultra-violet comme le soleil !
- SAUVEZ LE PLUS D'HUMAIN POSSIBLE ! AU TROT !

Et Diefenbaker - parce que c'était bien lui - donne hurle pour annoncer l'assaut sur les ghoules, tandis que les autres soldats donnait l'assaut aux vampires ! Qui était les gens de cette "D.2.W" ? D'autres loup-garou, à la solde du gouvernement : Comme Jake !

0

RP posté le

Ce moment de douceur prit fin avec la fin de la vente. Karl ne prêta pas plus attention que cela à la jeune femme installée à leurs côtés. En même temps, que faire? Ils ne pouvaient rien pour elle. C'était cette inconnue ou Aronn. Le choix était vite fait à vrai dire. Puis sur autorisation de la reine vampire, les goules se jetèrent sur l'homme resté au milieu du tapis, Jadiss en tête. Tristan préférait ne pas regarder la scène. Seuls les cris de l'homme témoignaient de l'atrocité de ce qu'il devait subir. Puis ses hurlements cessèrent. Était il mort? Le barbu ne put s'empêcher de regarder. Il était bel et bien vivant. Mais ses cordes vocales avaient été dévorées par les goules. Le barman sentit la nausée monter. Alors il se tourna vers Karl qui semblait aussi horrifié que lui. Il posa sa main sur la sienne pour attirer son attention en la détournant de la scène atroce se déroulant face à lui.

- Karl? Tout va bien?

Puis bien malgré lui, il entendit la conversation entre Aronn et la vampire concernant l'avenir de la jeune femme. Le barbu ne dit rien mais sa main se crispa un peu sur celle du loup.

Puis soudain, des vitres explosèrent, bientôt suivies de la porte elle même. Et des hommes et des femmes accompagnés de loups entrèrent. Il ne fit pas attention à qui ils étaient, ni même à ce qu'ils disaient ou recherchaient. Pour lors, c'était la panique générale dans la salle. Puis ils lancèrent des capsules qui se mirent à illuminer la pièce d'une lumière semblable au soleil. Quand l'assaut aux vampires fut lancé, Tristan se leva d'un bond.

- Merde! Aronn, Isabella !

Il se tourna vers Karl. Ils ne pouvaient pas les laisser là. Ils devaient les aider! Mais comment ?
0

RP posté le

- Karl ? Tout va bien ?

- Ca ... Ca .. .Ca va ... All ... Il se retourna et vomit derrière son siège son dernier repas.

Mais il n'eut pas le temps de s'essuyer le coin des lèvres ou de reparler à Tristan que l'assaut était lancé ...

- Jake ... Fit sombrement Aronn avant d'hurler de douleur, sa peau brulant à vue d’œil à cause des capsules lumineuses comme tout les membres de la salle excepté Tristan Karl et Isabella ...

Les vampires, se marchaient dessus, hurlaient, tuaient leurs voisins pour sortir par l'entrée principale ou les molosses commençaient à s'armer ...

Les vampires repartaient en hurlant, la peau rougis ou absente à certains endroits exposés, les goules au milieu menaient une lutte sans merci ne sentant pas leurs peau bruler, elles éventraient les loups et se faisaient déchiqueter en même temps mais elles avaient l'avantage de ne pas souffrir et d'être revigorées par leurs dernier repas après tout ...

Karl tira une nappe non loin et la jeta sans réfléchir sur Aronn qui hurlait à genoux en se cachant le visage, puis il saisit le paquet et sortit en jouant des coudes.

De son côté Isabella était rouge de colère ... Elle était verte même ...

" Qui sont-ils encore ?! Comment avaient-ils pus savoir ? Le bruit ? Non, c'était une fête comme une autre ... Les cris ? Nuls ne pouvait les entendre ... Quelqu'un m'a trahis ou nous a suivis ... Mais ... "

- QUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ?! Hurla-t-elle comme une banshee en voyant ses paires se faire emmener, tuer ou brûler.

Elle inspira longuement et se positionna vers les militaires entrant puis poussa son terrible cris sans se soucier de qui restait dans la salle puisque Aronn était partis en n'en avait que faire ... Elle hurla avec une telle rage que les capsules de lumière et les derniers bouts de verres explosèrent laissant les vampires et les goules immunisés et à terre prendre leurs jambes à leurs cous ...

Jadiss sortit de la mêlée en mettant un coup de pied bien placé dans le museau de Dief, c'était le point le plus vulnérable et sensible chez les canidés après tout ... Puis elle se plaça derrière sa maitresse hurlant de toutes ses forces.

Jadiss faisait des grimaces aux militaires tombant à genoux et à certains loups trop sensibles mourant ou tombant dans le coma. Puis deux des molosses commencèrent à ouvrir le feu sur les intervenants avec des mitraillettes pour les occuper alors que deux autres partirent dans les loges où ils abattirent les humains en cages.

" Pas de vies, pas de traces ... "

Isabella arrêta de crier et prit une voix suave et satisfaite malgré le fait qu'elle soit haletante et en sueur :

- Ils ne seront pas pour nous ? Ils ne le seront pas pour vous non plus ! Puis elle fit son bruit de vampire et passa par une fenêtre derrière son trône en emmenant la jeune femme blonde avec elle dans les ténèbres de la nuit.

- Attendez moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Jadiss la suivit en sautant et en courant démantibulée derrière elle laissant les quatre mercenaires et les blessés se faire descendre.

11
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
Ils ont des écouteurs spéciaux, pour les cris de vampires... C'est des gars préparé quand même, c'est tout ^^
Publié Sun, 15 Jul 2018 22:49:40 +0200
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
super ... Tu devrais me mettre un onglet en mode " là tu as une marge de manœuvre là tu n'en as pas " merci ;)
Publié Sun, 15 Jul 2018 22:50:57 +0200
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
Je sais j'ai finis la fiche de la D2W désolé ^^'
Publié Sun, 15 Jul 2018 23:11:09 +0200
Afficher plus de commentaires

RP posté le

Tandis que Karl se remettait difficilement des atrocités qu'il avait vu, Aronn hurlait à la mort à cause de la douleur provoquée par la lumière sur sa peau. Les autres vampires étaient en mauvais point également, essayant à tout prix d'atteindre la sortie. Karl attrapa alors une nappe et la jeta sur le chimiste pour le protéger au mieux. Puis il se fraya difficilement un passage vers la sortie en l'entraînant avec lui. Tristan les suivait comme il le pouvait. Mais il put tout de même entendre Isabella s'énerver, criant, cherchant celui qui avait déclenché cette attaque. Puis des cris et des bruits de verre éclaté retentirent dans la salle. Mais Aronn, Karl et Tristan étaient déjà bien loin, hors de danger.
1
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
Oh pop pop pop It's my turn U_U'... 24h avant de passer
Publié Mon, 16 Jul 2018 08:46:32 +0200

RP posté le

Des bleus ! On lui avait refiler des bleus pour sa mission ! Et le matériel, surtout les filtre-auditif, avait mal fonctionner ! La première partie de l'opération avait réussi, jusqu'à ce que la matriarche gueule ! Ils y avaient été préparer, en partie, mais les fameux filtres de certains d'entre eux n'ont pas tenu, les rendant inopérant !

Dief se reçu un coup avec Jadiss, qui le soula un moment " Toi, tu perds rien pour attendre... " c'était vraiment, un vrai champ de bataille... Il attrapa un des lieutenants :
- Où sont les suspects ?!
- DUBOIS, VonWULF et WAGNER sont sorti !
- Trouver-les ! Et rajouter DUBOIS à la liste ! Je m'occupe de la Matriarche !

Les données collecter grâce à cette opération sont enregistré, dont principalement la puissance du cri strident de Von CARSTEIN. Ces données permettront une fois de plus, d'amélioré l'équipement d'intervention de la D.2.W. Mais tout de suite, Jake se mit à la poursuite de la Matriarche !

Il fallait absolument qu'il sauve cette jeune femme, qu'il l'avait vu emmener ! Toutes ses hommes, ses femmes... Comme-ci Von WULF n'avait pas suffit ces dernières années... Jake passa par la fenêtre et poursuivi la vampire :
- Alpha sol à Echo 1, Alpha sol à Echo 1 ! Si je perds Von CARSTEIN, ne la perdez pas !

Jake continu, alors que soudainement :
- J'vous donne un coup de main ?
- Qu'est-ce que...
- Oui ou non ?
- C'est partie !


Ainsi, Galatea et Jake poursuive Isabella, en-dehors de l'hôtel !

2
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
Merci ... On poursuivit ici ou une autre scène en dehors ? Que préfères-tu ?
Publié Wed, 18 Jul 2018 16:02:08 +0200
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
Bah, c'est même plus une question de préférence. Si on suit la logique, Isabella est sorti par une fenêtre, donc en-dehors de l'Exquisite. Jake et Galatea l'on suivi : Alors pourquoi pas jouer une poursuite, si tu en as envie, te prévenant que : Jake et Galatea la lâcheront pas tant qu'ils auront pas la jeune femme blonde, et Echo 1 c'est un hélico.
Publié Wed, 18 Jul 2018 16:05:58 +0200
Créer une scène libre
*/ ?>