{{{$data->nom}}}

Crossroads

Scène libre : Election de Miss et Mister Crossroads

Créer une scène libre Répondre

RP posté le

L'événement avait été préparé de longue date et tout le personnel se trouvait maintenant sur les dents. Et que cette soirée soit supervisée par la Directrice de l'hôtel en personne n'aidait en rien. C'est qu'elle était du genre à ne laisser passer aucun détail, et tout le monde s'était activé depuis le début de la matinée pour faire en sorte à ce que la salle soit prête pour le soir même.

A commencer par l'immense estrade qui prenait tout le fond de la salle pour couper celle-ci en son centre. Des jeux de lumières avaient été accrochés au plafond pour suivre l'avancée des candidates et candidats sur celle-ci alors qu'une sono avait discrètement pris place dans un des coins de la salle.

Des chaises aux dossiers dorés et des tables rondes aux nappes d'un blanc immaculé avaient été disposées de chaque côté de l'estrade. Sur chacune d'entre elles avait été disposé la carte des boissons où figurait en bonne place la liste des champagnes, ainsi qu'une boite tout en dorure et transparence dans laquelle serait glissé les votes (avec les chèques) de chacun. Avec les enveloppes de rigueur, bleu pour les messieurs et rouge pour les demoiselles.

Le reste de la décoration était à l'identique des tables, chic, sobre et efficace. La touche de romantisme dédiée au thème de cette soirée étant assurée par les bouquets de Lys et de petites roses rouges au centre de chacune des tables.

Le personnel sur leur 31 se tenait droit le long des murs attendant que Stella Rogers finisse son inspection et décide de faire ouvrir les portes de la salle pour permettre aux premiers participants à prendre place. Tout étincelait, rutilait et n'attendait plus que leur arrivée.

0

RP posté le

Ainsi donc, c'était le jour-J. Stella arrive dans la salle, avec une parfaite reproduction d'une robes Hollywoodienne - Une robe blanche et or, de Gina LOLLOBRIGIDA, dans "la belle des belles" sans le boa et le chapeau - Elle repassa donc en revue, toutes ses "troupes" : tenue, coiffure, propreté... Accompagné de Jake GROM :
- Bonsoir à tous. Ce soir, mesdemoiselles, messieurs, est un grand soir. Elle permettra, de redoré quelques peu, la réputation de cette établissement. Ne nous faisons pas d'illusion, ça ne fera pas de miracle, mais Rome ne s'est pas non plus, reconstruite en un jour, après son incendie. Alors, je compte sur vous, sur vous tous, pour être artisans, avec moi, du relèvement de ce lieu. Le moindre problème, devra m'être remonter, ou à Mr.GROM s'il s'agit d'un point de sécurité.

Ainsi, elle laisse le chef de la sécurité, reprendre la parole :
- Bonsoir. Nous avons divisé la gestion de la sécurité, en 3 parties : Extérieur, Intérieur, et Estrade. La "sécurité Extérieur" corresponds à surveillance, par : Diefenbaker, Jena, et Diamantine, à l’accès au bâtiment, ainsi que le contrôle de la liste des participants non-résidents, par Melle.O'CONNOR, toute personne extérieur non-inscrite, sera donc automatiquement refouler. Je m'occuperai, moi-même de la sécurité intérieur, avec les jumeaux WISLEY. C'est à dire de surveillée tout problème pouvant portée préjudice, au bon déroulement de cet évènement, de la part des participants, résidents ou non-résidents. Enfin, l’accès Estrade, sur lequel se trouve également un "accés au vestiaire" temporaire. Une liste des participants à l'élection, vous a été fournis - ANDERSON Lydia, BROOKS Eliott, GELA Kalos, GROM Callista, KERAVNO Hailey, PAUL Andrew, TELLER Grégor, WALKER Galatea - Nous comptons sur vous, pour surveiller et prévenir de toute accès, par des personnes non-autorisé, à cette partie de la salle.

Alors la directrice reprends, fermement :
- Nous jouons gros ce soir, pas seulement pour "Crossroads", mais... Surtout, pour les enfants, du Foyer "Charles DICKENS", diriger par mon amie Christaine TRAVIS. Beaucoup de ces enfants, n'ont pas encore retrouver le foyer, auxquels ils ont été arracher entre 2005 et 2008, n'oublions pas les enfants de la "moisson". Pour eux, et pour les parents qui les cherche encore. Merci de votre collaboration, maintenant comme on "Que la fête commence".

Ainsi, après une grande inspiration, elle va se placer de la porte avec Jake aux aguets, pour aller saluer personnellement, chaque invité, avec le sourire le plus accueillant qui soit.


0

RP posté le

Ça faisait bien trop longtemps qu'il avait quitté New-York et il était plus que content de revenir, déjà il pourrait enfin revoir ses amis et il ne gèlerait plus. Il doutait qu'il fasse bien chaud aux Etats-Unis mais ce serait bien mieux que les -40 degrés qu'il avait enduré pendant des semaines. En tout cas, il était bien content de descendre de cet avion et de voir les buildings de la ville, il était parti et presque rien n'avait changé, même s'il n'avait pas eu de nouvelles de la bande, il espérait qu'ils étaient tous entier. Il n'avait demandé à personne de venir le chercher, il avait pris un taxi qui l'avait mené à son bureau, il avait pu donner son rapport et il laissait le reste du boulot aux autres.

Il lui fallu un bon moment pour traverser la ville, la circulation n'avait définitivement pas changé, mais il arriva tout de même à bon port. Et il ne fut pas surpris de voir un monde fou s'activer dans le hall et autres pièces, effectivement il y avait une sorte de soirée qui était organisée et même si son lit l'appeler, il voulait y participer, voir des têtes familières et de la bonne humeur ne lui ferait aucun mal. Il retrouvait enfin sa chambre, il déposa ses affaires au sol et décréta qu'une bonne douche ne lui ferait aucun mal, il n'avait pas choisi des vêtements originaux, une simple chemise blanche et un pantalon noir, accessoirisé d'une montre à son poignet gauche. Peu de temps après, il entendit trois coups tapés à sa porte, sans aucun doute Andrew, il lui avait donné rendez-vous devant sa chambre, afin qu'ils rejoignent tout ce beau monde en bas. Il ouvrit sa porte sur un Andrew très souriant, habillé d'une chemise noire, un pantalon de la même couleur et de sa chaîne en argent autour du cou.

A ses côtés se tenait sa soeur, il n'avait jamais eu le plaisir de la rencontrer mais ce fut finalement chose faite, elle portait une longue robe rouge, et avait attaché ses cheveux dans un chignon, sa bouche était sublimée d'un rouge à lèvre de couleur rouge. Cette tenue contrastait beaucoup avec son caractère mais rien ne changeait au fait qu'elle était sublime. Après une accolade et des embrassades, il se trouvèrent tous les trois à se diriger vers le lieu de l'événement. C'était magnifiquement décoré, et en même il n'en attendait pas moins de ce lieu, Matthew se rapprocha de l'entrée suivit d'Andrew et d'Anna, et la première personne qu'il vit ce fut Jake puis Mlle Rogers. Ils arrivèrent tout trois, et ce fut Matthew qui les salua en premier.

" Bonsoir Jake, content de te revoir ! Mlle Rogers vous avez fais un très bon travail, cet hôtel avait exactement besoin de cela."

Andrew fit de même avant de présenter son adorable soeur.

" Jake, Mlle Rogers, je vous présente ma soeur Anna."

Il avait décidé d'y aller doucement, les prévenir qu'elle pourrait ruiner la soirée en un claquement de doigts ne servirait à rien. Et puis de toute façon, ils étaient là pour apprécier la soirée !

1
Clafoutis
Clafoutis a commenté :
Oh, c'est une bonne idée de faire revenir Matthew pour le show =)
Publié Sun, 03 Feb 2019 15:31:40 +0100

RP posté le

Océane c'était retrouver à filtrer les invités, elle avait étais recruter récemment et on l'avais déjà installés a un poste important, soit on lui avait fait très vite confiance, sois l'hôtel manque cruellement de personnel. Quoi qu'il en soit la jeune blonde à déjà du refouler 3 personnes qui n'étais pas inscrits sur la liste d'invités, et c'était partit pour continuer. En plus ils avaient l'audace de crier leurs mécontentements, c'est pas sa faute si ils son pas sur la liste, elle elle suis les consignes.
Une nouvelle personne s'approche.

-Bonjour prénom et nom de famille s'il vous plaît.

Demande t'elle avec un sourire forcé, elle commençait sérieusement à admirer les hôtesses d'acceuil pour leur sourire a toute épreuve.
0

RP posté le

Un défilé de mode pour une oeuvre de bienfaisance, il ne pouvait pas ne pas y aller. D'autant qu'il avait compris qu'Eliott participerait au défilé et avec Harris dans les murs, il n'aurait guère été étonné de le trouver au premier rang... Donc il se devait d'être là.

Il était descendu à l'heure dite pour se présenter à l'hôtesse de l'événement tout en lui souriant aimablement. "Bonjour, je suis le Père Rodrigo."

"Père Rodrigo !"

Il se retourna pour tiquer devant Eliott dont il n'aurait su dire si c'était sa tenue ou l'énorme bouquet de roses blanches qu'il tenait en main qui l'embarrassait ainsi.

"Je vous interdit de rire. Ou même de seulement sourire ! J'ai passée une après-midi affreuse, j'ai juste voulu m'acheter quelque chose de correct pour ce soir et toutes les vendeuses ont fondu sur moi à l'idée de me déguiser pour ce défilé ! Et encore, j'ai évité les vestes de cuir, la panoplie du bûcheron canadien, la tenue du pilote d'avion, et j'en passe et des meilleurs. C'était juste l'horreur !"


e5ded36b082034e8e01436390dbb9cd2.png



Regardant d'un oeil critique la tenue somme toute habituelle du prélat, il soupira.

"Je ne vous demande pas si ça fait pas trop déguisé, de toute évidence vous n'y connaissez rien..."

Pour soudainement se rendre compte de la jeune femme qui attendait patiemment qu'il en termine avec ses récriminations.

"Oh, pardon ! Je suis Eliott Brooks et... Je défile. Ça semble évident mais bon... Et je vous ai demandé de ne pas rire Père Rodrigo !"

Parce qu'il y avait bien qu'Eliott pour se retrouver dans une situation pareille ! Il n'en restait pas moins qu'il n'avait jamais regretté de lui donner une fonction de diplomate parce que celui-ci sut une nouvelle fois se sortir de son embarras avec brio. Puisque celui-ci tendait à la jeune femme de l'accueil une des roses de son bouquet.

"Tenez... Et bonne Saint-Valentin."

Avant de finalement entrer dans la pièce et qu'il rejoignent le petit groupe déjà constitué où là, il recommença à distribuer ses roses aux jeunes femmes présentes. Même à Anna qui eut droit à un commentaire élogieux.

"Tu es très en beauté ce soir Anna..."

Avant d'expliquer une nouvelle fois à qui voulait l'entendre, pour ceux qui n'aurait pas encore compris toute l'horreur de sa situation.

"Et pas de commentaires ! J'ai été déguisé par une bande de folles furieuses qui m'ont fait essayé toute la boutique !"

"Dites-lui qu'il est beau sinon il va en faire une jaunisse..."

"Et voilà ! Je savais que tout le monde allait se moquer !"

Avant d'oublier son souci vestimentaire pour s'intéresser à Matthew.

"Matthew ? T'es revenu quand ?"

Du moins juste le temps qu'il pose les yeux sur la tenue d'Andrew et qu'il en grimace...

"Je savais que j'allais être ridicule..."

5
Esprit23
Esprit23 a commenté :
Elles sont vraiment censées être des vendeuses ? Mais elles sont nulles ! Déjà que j'étais contente à l'idée qu'Eliott ne soit pas le seul concurrent masculin ! XD
Publié Mon, 04 Feb 2019 18:30:47 +0100
Clafoutis
Clafoutis a commenté :
Niveau moral, il est déjà au trente-sixième sous-sol sans ascenseur alors si on lui dit ça, il va aller direct se jeter par la fenêtre... XD Le pauvre...
Publié Mon, 04 Feb 2019 19:22:58 +0100
Esprit23
Esprit23 a commenté :
De base, j'étais contente de ça juste parce que je trouverais dommage qu'il n'y ait aucune concurrence pour Eliott. Personnellement, si j'étais lui, je m'ennuierai à mourir dans ce cas-là.
Publié Mon, 04 Feb 2019 19:37:20 +0100
Afficher plus de commentaires

RP posté le

Il y eût d'abord, ce jeune homme, Matthew SMITH "Bonsoir Jake, content de te revoir ! Mlle Rogers vous avez fais un très bon travail, cet hôtel avait exactement besoin de cela." :
- Jake le serre dans ses grands bras, un court instant - Matt ! Moi aussi je content de revoir ! - Avant d'enchaîner avec Andrew, une poignée de main ferme et franche, et Anna - Andrew, tu viens de récupérer ton bras droit il me semble, quand à vous Melle.PAUL, vous êtes tous simplement ravissante.
- Un grand sourire, lui présentant une gracieuse - Je vous remercie, Monsieur... SMITH, je crois. Tous... Tous le mérite, revient à ma défunte cousine, et son époux. Je ne fais, qu'exercer un devoir de mémoire, en ne mettant en œuvre qu'une continuité, de leur travail - elle reste émue, quelques secondes, avant de passer aux PAUL - pardonnez-moi. Ravis de faire votre connaissance Anna, si je puis appeler par votre prénom. Vous auriez, effectivement pu participer à notre défilé.


Dehors, les loups font leur ronde, et la chef adjointe de la sécurité, veille au grain. Arrive alors, Rodrigo BAUTISTA et Eliott BROOKS "Bonjour, je suis le Père Rodrigo." Elle tient alors sa robe, et s'incline dans une gracieuse révérence de Lady :
- Monseigneur, c'est un honneur de vous avoir parmi nous.
- Jake lui, fait un léger signe de tête - Bonsoir, Père Rodrigo.


Il n'ont pas le temps de continuer, que Eliott à déjà commencer à se plaindre... Alors Stella l'observe et écoute, ses si douloureuse pérégrination... Arquant un sourcil, un sourire au lèvres, et elle patiente donc un instant, avant d'avoir droit à "Oh, pardon ! Je suis Eliott Brooks et... Je défile. Ça semble évident mais bon... Et je vous ai demandé de ne pas rire Père Rodrigo !" - Réprimé son rire, il le fallait, malgré un nouveau regard ému, légèrement triste -
- Soit, je suis S... - "Tenez... Et bonne Saint-Valentin." - Oh... M-merci... Beau-coup...

Une rose, pour la Saint-Valentin, à partir de là, elle ne quitta plus celle-ci des yeux. Une larme, perla sur sa joue, pour venir arrosé la fleur délicate :
- Jake mets sur l'épaule de Stella - Lady ROGERS, vous allez bien ?
- Sans quitter la fleur des yeux - Je... Je pensais. Je pensais... Que... Qu'Elena, n'a - Elle prends une grande respiration - Qu'ils n'ont jamais... - Une autre larme, vient chuter sur la rose -
- Je comprends.


Puis elle relève la tête vers le loup, avec une petite mine, mais quand même un léger sourire. Le grand brun essuie alors ses larmes. Tandis qu'un bruit des bruits de pas, fermes et dynamique, annonce l'arriver de 286a37d085296a7101c94dc152b6a7b8.png Hailey Jane KERAVNO, dans une robe modelant ses formes à la perfection.

6e987df8e258225720cb06a0a3f6ad67.png Dans son dos, les regards de beaucoup d'homme, étaient subjuguer... D'autant plus, qu'elle avait changer la couleur de ses cheveux, devenu plus long - cheveux long et brun, comme elle l'avait été, à sa première rencontre avec Jake... - le loup cru un instant, faire de nouveau un bon en arrière de plus de 60 ans !
- Regardant Eliott, avec un sourire amusé - Oh, arrête un peu, t'es mignon tout plein p'ti frère - Elle daigne alors saluer, plus froidement Rodrigo, après un soupir - Bonsoir... Rodrigo.- Puis aux autres, plus amicalement - Bonsoir à tous - Puis, avec une légère pointe émotion, quelques peu amer... Passant à côté de lui, presque en le frôlant - Bonsoir... Jake.
- Répondant, presque aussi émotionner - Bonsoir... Hailey.


Et alors qu'elle s'éloigne, Jake continu à la suivre un court du regard, un léger flottement. Une nostalgie - Peut-être plus ?- avant de revenir aux autres.


0

RP posté le

Le jour de la fête arrivé, Barnaby s'était finalement décidé à venir y assister, voter? Non. Donner un chèque pour le foyer? Oui. Voir des gens défiler n'était pas vraiment son rêve dans la vie, et absolument pas dans ses intérêts malgré son goût prononcé pour la mode et les styles vestimentaires. C'est ainsi qu'il arriva dans une tenue assez décontractée mais adaptée. Sourire aux lèvres il entre et salue poliment les quelques connaissances qu'il a.Enfin...Surtout les visages qu'il voit régulièrement depuis qu'il a élu domicile à l'hôtel. Mais il reste assez discret mine de rien n'ayant pas vraiment d'amis ou de connaissances proches, c'est ça que de rester toujours enfermé dans sa chambre! Il s'approche de Stella, n'ayant pas vu la scène qui a eu lieu.

"-Bonsoir Lady Rogers"

Il lui sourit en s'inclinant légèrement tout en tendant sa main doucement , demandant poliment.

"-Puis-je Milady?"


Quelques instants plus tard, Seth arrive, il a été libéré pour la soirée de saint valentin et a décidé d'en profiter pour venir à la soirée, il se présente poliment à la personne chargée de la sécurité et cherche rapidement un visage connus, avec qui il s'entende bien. Il prend soin de rester discret, n'osant pas forcément aller parler aux gens, toujours aussi peu sociable naturellement.

0

RP posté le

C'était un soir comme un autre non ? Une soirée à Crossroads ? Pfff ... Pourquoi y participer ? Pour se faire ridiculiser ou se faire rappeler qu'il doit servir les verres entre deux défilés ? Aucun intérêt ... D'autant qu'il n'avait plus de coiffeur, de maquilleur ou même de couturier ... Plus rien !

Mais alors qu'il se préparait pour son service, pour aller servir des flûtes aux résidents avec qui il avait passé d'inoubliables soirées plus ou moins heureuses Lorelaï arriva dans sa chambre avec une valise :

- C'est pour toi grand frère.

Il prit un air interrogé, posa la valise sur le lit et l'ouvrit, il y avait dedans sa paire de chaussure ! Ses bottes à plateaux ! Ses brosses, le maquillage qu'il n'avait pas finis d'utiliser lors de son arrestation etc

- Mais ?

- J'ai acheté ça à une de tes fans, c'est tes affaires, rien n'a été touché, rien n'a changé, elle me l'a presque donné quand j'ai pris contact avec elle et qu'elle a sus que tu étais sortis ...

Il versa donc quelques larmes qu'il essuya avec ses poings et serra fort sa sœur dans ses bras. Alors il ne restait plus beaucoup de temps ... Il fallait faire vite ! Il rendit donc à son teins sa valeur d'antan, à ses yeux la noirceur et la beauté qu'il méritait et à ses cheveux un peu plus de volume qu'un vieux chignon mal fait !

Il était redevenus lui, mais bien entendus il devait porter sa tenue d'employé mais c'était déjà ça, il avait bien de dignité ainsi ... Mais il ne devait pas perdre à l'esprit qu'il devait rester le gentil Aronn bien docile, qui sourit aux gens, qui ne répond pas et surtout qui ment ... Il devait continuer à mentir, faire bonne figure face à Rogers, Brooks et les autres d'autant que Matthew, Andrew, Lydia et bien d'autre seraient surement présents à cette soirée, cela faisait si longtemps qu'il ne les avait pas vus ...

Ca allait leur faire un choc de le voir si docile et surtout en employé dans une tenue abominable ... Mais bon il fallait s'y faire non ? Lorelaï quant à elle c'était chaussée de très grands escarpins de la couleur de ses cheveux ainsi que d'une combinaison en velours noirs, maquillée simplement d’eyeliner rouge et de rouge à lèvre sang.

9138a84d9dfb76935c556ecea53ed2ae.png

Ainsi ils descendirent tout les deux dans la grande salle et Lorelaï se mêla aux invités tandis qu'Aronn commença son service la tête haute se dirigeant vers Eliott, le père Rordriguo et toute la clique :

- Bonsoir, belle soirée non ? Fit-il comme si de rien était, prétextant presque accepter son statut, le plateau de flûtes de champagne à la main.

2
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
Pop pop pop Monsieur, tu réserve, c'est bien, mais tu réserve une seule fois. Tu choisis, soit c'est Aronn, soit c'est les grands-mère, merci.
Publié Wed, 06 Feb 2019 01:07:36 +0100
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
Pk ? Je vais faire les deux d’un coup donc de toutes manières ça prendre pas plus de temps
Publié Wed, 06 Feb 2019 07:44:00 +0100

RP posté le

Elle avait quelques minutes de retard mais il valait mieux qu'elle ne courre pas dans les escaliers au risque de finir avec une cheville en moins. Elle était rentrée plus tôt du travail afin d'avoir le temps de se préparer sans qu'elle se mette la pression, et puis cette soirée était importante, essentiellement pour les orphelins. Ce n'était pas très nouveau le fait qu'elle s’intéresse à l'autre mais elle avait la ferme volonté de les aider. Elle descendait donc les escaliers, et finalement elle fit son entrée, elle avait opté pour une robe fleurie, pour changer du noir et du blanc,qui lui arrivait au dessus des genoux.

35cfb129f4f400088c9750d45f727407.png

En arrivant, elle remarqua instantanément ses amis qui discutaient au loin, et la conversation avait l'air plutôt animée au vu des paroles qui s'élevaient en l'air.

" Effectivement Jake, j'ai enfin retrouver mon partenaire, et honnêtement il était temps - Andrew tapa l'épaule de Matthew tout en lui souriant- Je crois que je lui manquais beaucoup trop !"

Son ami secoua la tête, au fond il n'avait pas complètement tord, Andrew était l'un de ses piliers de vie, sans lui, il n'aurait sûrement plus aucun repère.

"Bonsoir Eliott, je suis rentré pas plus tard que tout à l'heure,je ne pouvais absolument pas rater cette soirée et ne te fais pas trop de soucis, tu es très bien habillé !"

Alors que Matthew complimentait la tenue d'Eliott, il fallait bien sûr qu'une autre personne dise le contraire, c'était simplement pour embêter le blondinet. Il n'y avait aucun jour où Anna ne montrait pas les dents mais au fond, on s'y faisait rapidement à l'idée.

" C'est gentil Eliott, j'aurai aimé en dire autant pour toi ! - avant de se tourner vers Mlle Rogers- Les défilé de mode, et toutes les choses de ce genre ne m’intéressent pas vraiment, on m'a littéralement forcer à venir."

Il fallait dire qu'Andrew lui avait couru après pour qu'elle enfile la robe, mais il savait qu'on fond voir des nouvelles têtes pouvaient lui faire du bien même si pour le moment ça ne se voyait pas trop. Il grimaça donc à ses paroles, la plupart des personnes à moins de 50 centimètres d'eux, ne connaissaient pas Anna et pouvait interpréter ses paroles comme des attaques personnelles, sauf pour Eliott qui avait déjà goûté à la gentillesse de sa soeur. Mais il ne pouvait pas faire autre chose que s'excusait et il allait le faire encore une fois mais son regard fut attiré par deux personnes qui arrivaient près d'eux. Lydia qui s'avançait vers le groupe et Aronn ! Ça faisait combien de temps ? Des mois et des mois, et au vu du regard de Matthew, les deux pensait la même chose.

Lydia arriva donc près de ses amis, le sourire aux lèvres, et Andrew ne pouvait s'empêcher de lui rendre son sourire.

" Bonsoir ! Vous êtes tous très beaux- elle sourit à Jake avant que son regard ne se porte vers Aronn- Oh Aronn, ça fait une décennie que je ne t'ai pas vu, c'est un plaisir de te revoir, et tu as l'air en forme !"

0

RP posté le

Anubis ne comprenait pas trop le principe de la soirée ? Il fallait bien s'habiller pour participer ou regarder un défilé et donner de l'argent à un orphelinat ... Pourquoi ne pas donner directement l'argent à l'orphelinat alors ? Bref il soupira et se plia bien gentiment à la coutume américaine. Il enfila une de ses tenues d'entretien, une chemise blanche avec un petit gilet noir accompagné d'un pantalon droit et des mocassins Adrian en cuir noir. Il fit même l'effort de se peigner pour une fois ... Que d'épreuves cette soirée !

Il descendit bien rapidement et il vit la foule déjà s'accumuler ... Il y avait du monde, beaucoup de monde, trop de monde, c'en était étouffant et ça lui changeait de son travail, si calme ! A peine entré que l'air était irrespirable mais comme une bouffée d'oxygène il reconnus au fond un chevelure familière, un rouquin un peu perdus lui aussi.

Il effleura doucement sa main en lui chuchotant :

- Alors tu es de la partie aussi ? Tout va bien ? Demanda-t-il en entrelaçant ses doigts aux siens.

0

RP posté le

Grégor c’était inscrit a cette soiré principalement afin de rencontré un maximum de résident, et puis le fait que l'argent étais reversé a un orphelinat ne le laissai pas insensible non plus. Mais voila il avait taché sa tenue de soirée, bon il avait prévu le coup en achetant deux ensembles sur mesure mais bon cela l'ennuyer quand même pas mal, il retira donc son chic costume noir pour enfilé le bleu, il préférais largement le noir mais bon il fera avec, sa fessais longtemps qu'il n’avait pas égayer sa garde robe de toute manière.

61ecb73402a647548b1bd803814122a6.png

Il pris l’ascenseur pour arrivé aux lieu de la réception, la bas il sourit a la femme de garde.

-Bonjour je suis Grégor TELLER, vous êtes très belle mademoiselle.

Océane le fixe froidement.

-M.TELLER vous êtes sur la liste vous pouvez passez.

Grégor lui sourit et entre dans la salle, la il reconnais plusieurs personne, certaine de vue d'autre pour leurs avoir parlez, il salut le chef de la sécurité et bien évidement l’hôtesse de la soirée. Puis il va voir Eliott et son groupe.

-Bonjour M.BROOKS, vous allez donc être l'un de mes adversaire se soir non?

Pas d'agressivité il sourit juste, après tout il aime bien le jeune homme.

-Mais ou son mes manière bonjour messieurs, dames.

Dit il en souriant aux autre personne présente.

0

RP posté le

Il ne s'était certainement pas attendu à faire un jour pleurer une femme en lui offrant une rose ! "Je suis désolé..." Et il ne fut jamais aussi content de l'arrivée de sa sœur, tout simplement divine dans une robe qui représentait totalement sa nature de dragon. Et s'il lui fit un magnifique sourire en lui tendant une rose -tout en priant pour qu'elle ne se mette pas elle aussi à pleurer- il grimaça cependant rapidement.

"Mignon ?! Mais je suis censé être sexy ! D'après les vendeuses... Je me suis fait avoir !"

"Père Rodrigo, merci."

Bon finalement, il n'était pas le seul à râler même si Père Rodrigo le faisait avec plus de tact. Bien que question tact, Anna le battait à plate coutures. Lui adressant un grand sourire amusé, il lui répondit du tac-au-tac.

"Tu sais Anna, ce concours ne juge pas le caractère, tu aurais donc pu t'inscrire et avoir malgré tout toutes tes chances ! Et c'est d'ailleurs même fort probable que c'est en pensant à toi qu'ils se sont limités au physique, ils avaient sans doute peur de trop t'en demander au cas où tu te serais inscrite..."

Il ne savait pas pour Andrew mais lui et Anna étaient visiblement bien partis pour s'amuser toute la soirée. Mais peut-être qu'avec un peu de chance, ils allaient tellement épuiser Andrew que celui-ci ne serait plus qu'une carpette une fois arrivé sur le podium ? Bon, une carpette mais une carpette sexy quand même.

Mais c'était oublier un peu vite qu'il n'y avait pas qu'Andrew à concourir contre lui.

"Eliott ! C'est plus simple que M. Brooks. Et je vais surtout être l'outsider ! Il parait que je suis aux dires de ma sœur, mignon. Mais je suppose que c'est toujours mieux que ridicule..."

Tout allait donc bien, ou à peu près bien si on excluait sa tenue, et il en était toujours à distribuer ses roses puisqu'il en donnait une à Lydia lorsque Harris débarqua avec sa 'Beauté' accrochée à son bras. Et il ne voyait toujours pas ce qu'elle pouvait lui trouver mais bon, ça faisait longtemps qu'il avait renoncé à essayer de comprendre les femmes.

0

RP posté le

"C'est que j'en viendrais presque à plaindre ces pauvres choses qui pensent pouvoir se mesurer à toi ma Beauté..."

Le regard appréciatif qu'il laissait courir -comme une douce caresse faisant écho à celles qu'ils venaient de partager- sur le corps partiellement dénudé de celle-ci était sincère. Au contraire de son intérêt pour cette soirée qui l'ennuyait déjà à mourir. Surtout pour des orphelins ! Mais il n'était pas homme à refuser un caprice à sa Beauté et il comptait d'ailleurs bien s'assurer à ce que celle-ci gagne.

Il glissa donc son carnet de chèque dans la poche intérieure de son costume sobre mais chic, parce qu'il n'allait certainement pas laisser la fille Grom -il ne manquerait plus que cela !- ou il ne savait quelle miséreuse sortie d'on ne sait où, penser qu'elle ne pourrait ne serait-ce qu'un instant gagner le titre.

Refermant le clapet de sa montre en or à son poignet, il tendit la main pour prendre le bras de sa cavalière et se diriger vers la salle des festivités qui commençaient à bien se remplir.

Le couple fit une entrée des plus royales même si son regard perçant faisant le tour des invités, il grimaça rapidement au vu des personnes présentes. De toute évidence Eliott était en vie et en plus ou moins bonne santé. Tout comme sa sœur d'ailleurs et il ne leur en demandait pas plus, du moins pour le moment. Et forcément Père Rodrigo était là à les coller...

Et pas la plus petite écaille en vue de 'Médusa'... Alors qu'il aurait tant voulu lui toucher deux ou trois mots au sujet de ce bon vieux Giovanni. Que cette soirée ridicule serve au moins à quelque chose.

S'approchant du petit groupe, il prit deux coupes de champagne du plateau tenu par Wagner pour en proposer une à sa compagne.

"Bien le bonsoir Mesdames, Messieurs... M. Wagner, vous me voyez ravi de voir que mes avocats ont comme toujours rempli leur office. Eliott, il faudra qu'on discute de certains sujets lorsque tu auras le temps. Après tout, et quoi qu'en pense Père Rodrigo, tu es toujours mon fils et mon héritier. Père Rodrigo..."

Il fut coupé par Eliott qui regardait Aronn aussi surpris que catastrophé.

"Quoi ?! Aronn ? Tu travailles pour Harris ?"

"Allons, allons... Ce n'est pas vraiment un travail. Plus une reconnaissance de dettes. C'est que les avocats coûtent tellement chers de nos jours... Mon petit Aronn, je vous demanderais donc de veiller particulièrement sur mon fils, il est malheureusement du genre à ne pas savoir s'entourer. Et si seulement vous pouviez trouver le moyen de nous débarrasser de la présence de Père Rodrigo, qu'il puisse respirer un peu le pauvre... Père Rodrigo, n'auriez-vous pas quelques favelas à visiter loin d'ici ?"

"Rien qui n'accapare davantage mon attention qu'ici, non."

"Evidemment... Et avant que M. Grom vous n'hurliez au meurtre, tout ceci n'est que tournure de langage, n'est-ce pas ?"

Ou pas. Mais le sourire policé était là ainsi que le regard paternaliste braqué sur Aronn.

0

RP posté le

Les sirènes de Crossroads, semblait être de sortis ce soir. Cependant, leur Reine fit alors son entrée, au bras de son homme fort, son "Kraken" comme l'appelait.

9b4713e27d6eb3762cf2622ee968ecab.png Il y avait des visages "intéressant". Ce nouveau client, Barnaby USAGI, qu'elle n'avait encore jamais côtoyer. "Bonsoir Lady Rogers" et il tenta un baisemain "Puis-je Milady ?" ceux à quoi celle-ci sourit, et tendit sa main à cette... Homme
- Je vous en prie Mr.USAGI, bienvenu à cette soirée caritative - Dit-elle, en tendant sa main droite, l'autre tenant la rose d'Eliott, d'ailleurs elle reprit avec Eliott - Oh et... Mr.BROOKS, je suis confuse. Je... Je pensais juste, que... Ma cousine, et son époux... - Elle baisse la tête, de nouveau émotionner - Ils... Ils n'ont jamais eût, la chance, de fêter... Leur amours - Elle sourit alors, aux autres, mais sans trop grande conviction -

. Un homme, effectivement très spécial, comme tous les résidents de Crossroads, mais pourquoi tant d'émotions, de la part de cette femme, pour les anciens propriétaires ? Quand elle la senti arriver, l'une de ses sœurs des mers. Enfin, des mers... Elle et l'un des récent pantin de son Kraken. Il n'y avait pas que lui d'ailleurs, il y avait Mr.HELMARIT aussi, qu'elle aurait peut-être l'occasion de titiller de nouveau, aussi.

Tous ces gens, venus l'admirer... Vaniteuse ? Hédoniste ? Elle, sinon ce ne serait pas une sirène. Tous ce beau monde, et tous ces petits secrets, bien cacher dans leur tête... Bien sûr, ce qui importait à HARRIS, c'est cette maudite "Médusa" "C'est que j'en viendrais presque à plaindre ces pauvres choses qui pensent pouvoir se mesurer à toi ma Beauté..." :
- [Vile flatteur] lui répondit-elle intérieurement, lui envoyant une image d'elle, "moins" habillé, rien que pour lui, avec un regard et petit sourire coquin -

Il lui tardait, de faire son "petit effet", car comme toute sirène qui se respecte, elle allait : chanter. Ce qui déclencherai, pour sûr, quelques "émois" chez la gente masculine présente. Elle fut quand même surprise, de recevoir une rose de la part d'Eliott. Elle le réceptionna, en lui souriant.
- Merci, Eliott - Dit-elle lentement, suavement, avant de passer en intérieur - [Et si je suis avec HARRIS, c'est plus par intérêt commun, qu'autre chose. Je lui donne les mers... Il me donne les terres]


Alors elle sourit de nouveau à Eliott, avec un petit regard coquin, en se mordillant la lèvre inférieur. De son côté lui, Jake ne releva même pas, sur le commentaire de HARRIS, tandis que le regard de Hailey croisait celui d'Eliott :
- [Fait attention Eliott] - DIt-elle avec un regard mauvais sur Kalos - [Cette garce, est bien plus qu'une simple sirène, parmi tant d'autre ! Il n'y a pas qu'Aronn et le chirurgien, que tu dois garder à l’œil. Reste éloigner d'elle, le plus possible !]

2
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
C'est la robe de la petite sirène ? Avec des petites perles et étoiles ? La reine de l'atlantique, si beauté fatale soit-elle porte réellement des robes de princesse ? ;)
Publié Fri, 08 Feb 2019 22:35:44 +0100
TjCHROME
TjCHROME a commenté :
@AronnWagner tous le monde n'a pas le luxe, de se permettre d'aller à une soirée, en pyjama, on fait avec ce qu'on a ^^
Publié Sat, 09 Feb 2019 01:00:09 +0100

RP posté le

Barnaby sourit poliment et lui prend doucement la main du bout des doigts pour la porter à ses lèvres, avant de lui lâcher en se relevant pour s'éloigner histoire de ne pas interférer dans les discussions privées. Ca ne le concerne pas après tout. Il observe un peu les invités, les femmes qui ont redoublées d'effort pour se faire belles, toutes très distinguées, physiquement en tout cas bien. Il sort son portable n'ayant pas grand chose d'autres à faire, les joies du manque de sociabilité!

Le jeune homme part se poster dans un coin calme de la salle.


Seth sursaute légèrement en captant la voix d'Anubis, il se retourne en souriant doucement alors que leurs doigts s'entrelacent.

"-Oui finalement mon supérieur m'a libéré pour ce soir. Je suppose que ça va....Et toi? "

Il n'est clairement pas à l'aise surtout après avoir aperçu Mr Harris et sa femme fatale,comme il la surnomme, arriver. Il n'a pas cherché à aller voir Eliott ayant préféré attendre dans son coin de voir son cher Anubis arriver, ou non. Il lui sourit doucement en rougissant de façon légère. Il s'est habillé simplement d'une de ses chemises blanches, un veston gris sombre et un nœud papillon bordeaux assortis d'un simple pantalon noir et de chaussures de villes noires, malheureusement ses cheveux sont un bazar finis, il n'a pas réussi à les coiffer, n'a pas vraiment non plus eu le temps à vrai dire étant donné qu'il a travaillé durant la journée. Chose facilement détectable grâce à l'odeur de désinfectant qu'il trimbale malgré la mise d'un parfum léger.

0

RP posté le

- Bonsoir ! Vous êtes tous très beaux- elle sourit à Jake avant que son regard ne se porte vers Aronn- Oh Aronn, ça fait une décennie que je ne t'ai pas vu, c'est un plaisir de te revoir, et tu as l'air en forme !

Quelle divine pureté celle-ci ... Toujours égale à elle même, tandis que certains s'enfonçait dans la noirceur de leurs "devoirs", tandis que d'autres s'avilissaient à suivre ses hommes de lois certains restaient égales à eux mêmes et Lydia faisait partis de ceux-ci. C'était comme une bouffée d'air frais, aucun préjugé, une aura lumineuse, un sourire radieux, comme au premier jour, il lui sourit d'une manière plutôt sincère contrairement à son jeu de rester impassible et lui répondit :

- Merci, toi aussi, tu es rayonnante. Cela faisait bien longtemps en effet ... Souffla-t-il la gorge nouée de se retrouver dans de tels draps, dans de tels mensonges et de ne pas pouvoir profiter de la soirée comme eux. "En forme" ? Et bien oui tout à fait. Pourquoi n'irai-je pas bien ? Sa rhétorique sonnait tellement fausse que le champagne sembla cesser de pétiller !

Aronn se tourna donc un instant pour servir un autre groupe de client, probablement richissime ... Moins qu'il ne l'avait été mais maintenant ils l'étaient probablement 100 000 fois plus que lui ...

Puis il reposa ses yeux et son attention sur le petit groupe qui furent ses compagnons "d'aventures" des mois durant ! Jusqu'à ... L'arrivée ... D'un certains Gregor Teller. Le parfumeur en avait entendus parler vaguement il n'empêche qu'il était bien confiant et surtout présomptueux ... Il ne pouvait se douter de quels monstres se cachaient derrières chaque invité, à commencer par les écailles d'Eliott. Et oui, il avait ses sources tout de même !

Puis le porc-épic faillit lâcher le plateau en sursautant voyant Harris poser ses grosses mains sur lui ... Mais heureusement il ne voulait qu'une coupe ... Il soupira, relâchant la pression qui c'était soudainement accumulée en lui en si peu de temps et reluqua l'incroyable femme devant lui, accrochée au bras du mastodonte comme une moule à son rocher ... Elle lui rappelait étrangement Isabella qui lui manquait tant ! Qu'était-elle devenue elle aussi ? ... Néanmoins celle-ci semblait beaucoup plus complexe et vicieuse que sa "marraine" et surtout plus aquatique au vus de sa pathétique robe sortis d'un Walt Dinsey.

Mais c'est alors que ses pensées sur la mode furent troublé par la voix rugueuse du chauve :

- Bien le bonsoir Mesdames, Messieurs ... M. Wagner, vous me voyez ravi de voir que mes avocats ont comme toujours rempli leur office. Eliott, il faudra qu'on discute de certains sujets lorsque tu auras le temps. Après tout, et quoi qu'en pense Père Rodrigo, tu es toujours mon fils et mon héritier. Père Rodrigo ...

Il voulut ouvrir la bouche, ce qu'il fit mais rapidement il fut couper par les exclamations du blondinet avec qui il n'avait toujours pas envie de redevenir lui même comme c'était d'ailleurs le cas avec tous les clients de cet hôtel :

- Quoi ?! Aronn ? Tu travailles pour Harris ?

Il descella légèrement ses lèvres fraichement glossées mais ne put répondre puisqu'Harris enchaina ... :

- Allons, allons ... Ce n'est pas vraiment un travail. Plus une reconnaissance de dettes. C'est que les avocats coûtent tellement chers de nos jours ... Mon petit Aronn, je vous demanderais donc de veiller particulièrement sur mon fils, il est malheureusement du genre à ne pas savoir s'entourer. Et si seulement vous pouviez trouver le moyen de nous débarrasser de la présence de Père Rodrigo, qu'il puisse respirer un peu le pauvre ...

Il est vrai qu'Harris avait demandé à Aronn de surveiller Eliott mais quant à tuer le prêtre ... Il n'appréciait pas vraiment l'idée ... C'était un prêtre quoi et puis ... Non, il ne pouvait faire cela et de toutes manières il devait se montrer bien gentil, bien normal, bien comme tout le monde, bien à carreaux quoi et c'est ce qu'il faisait avec sa petite mine innocente depuis son arrivée avec tout le monde ...

- Non Eliott ... Ton ... Il s'arrêta un instant pensant bien que le blondinet n'allait pas apprécier le mot père et se ravisa. Enfin monsieur Harris ici présent m'a demandé de renouer avec toi enfin c'est une histoire compliquée tu imagines bien, comme à chaque fois d'ailleurs, fit-il plus bas, presque pour lui même. Quant à mes dettes monsieur je vous pris de ne pas les exposer ici, merci, termina-t-il de manière on ne peut plus sérieuse.

Puis son regard de fins gourmet en terme de textile descendit la robe de Kalos encore d'un étage tandis qu'une myriade d'écailles attirèrent son attention ... La robe de cette femme, c'était celle qui les avaient sauvé des flammes il y a quelques temps à l'hôtel, lui et Tristan ! Premièrement sa robe était d'une magnifiance à en couper le souffle et deuxièmement Aronn et le barman lui devaient la vie. Alors il s'approcha d'elle et lui tendit une coupe en soufflant solennellemt :

- Merci pour l'autre jour ...


2
HeîkeMagneus
HeîkeMagneus a commenté :
"Les moules se déposent sur sonnnnn dos" !!
Publié Fri, 08 Feb 2019 23:25:20 +0100
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
Oh voui ! "Je suis l'amie des moules ! Je rentre en osmose avec elles ... Et elles se déposent sur mon dos ! Des moules aux marshmallows, aux roqueforts ... Oh oui ! " ;) mdr <3
Publié Fri, 08 Feb 2019 23:28:36 +0100

RP posté le

Alors que le châtain établit le contact entre eux avec une grande délicatesse le rouquin sursauta probablement très tendus par sa journée, ses contraintes, ses responsabilités, ses soucis ? Oui il devait bien en avoir quelques-uns pour avoir un tel comportement ...

- Oui finalement mon supérieur m'a libéré pour ce soir. Je suppose que ça va....Et toi ?

Répondit-il avec peu d'assurance et surtout de confiance ... Qu'est ce qui le tracassait autant ? Anubis ne lui répondit pas immédiatement et fit un tour sur lui même pour observer vaguement la foule avant de repérer rapidement une petite sirène accrocher à un grand roc chauve ... C'étaient eux, encore eux, toujours eux ! Il soupira et se retourna vers son compagnon, il remit bien droit son nœud papillon probablement mis à la va-vite et lui sourit amusé :

- C'est une bonne chose ça non ? Tu vas pouvoir te détendre, bien que même ton nœud papillon semblait perturbé, dit-il amusé tentant désepèremment de le faire sourire, de le détendre, de lui apporter un peu d'air au milieu de cette foule oppressante et déjà si bruyante.

Il ne releva pas le "je suppose" puisque c'était clairement un appel à l'aide que l'égyptien avait compris et détecté, c'est pourquoi il se montrait présent, attentionné, doux et tactile envers lui dans l'espoir peut-être aussi qu'il se montre lui aussi plus avenant ? Très certainement ...

- Mais oui, moi ça va, je travaille en musique, dans la fraicheur, avec harmonie et calme donc je ne suis pas si esquinté par mes journées contrairement à toi.

Puis il saisit son visage entre ses douces mains et le regarda au plus profond des yeux avant de l'embrasser doucement et rapidement :

- C'est une œuvre de charité ? C'est comme ça qu'ils appellent ça ici non ? Tu y participes ? Je ne saisis pas bien tous les enjeux ... Lui souffla-t-il ensuite à l'oreille.


0

RP posté le

Il n'aurait pas su dire laquelle de ces deux présences entre celle d'Harris ou celle d'Aronn, le dérangeait le plus. Bien qu'en vérité ce qui le dérangeait était l'attitude d'Aronn envers lui.

"J'imagine que c'est compliqué, comme toujours avec Harris... Aronn, ne le fais pas si tu n'as pas envie de le faire. Je n'ai pas besoin d'hypocrites autour de moi. Et je t'ai toujours apprécié avec la franchise qui te caractérisait, même lorsque tu me crachais dessus. Je n'ai donc aucune envie de te voir t'avilir..."

Si seulement ses mots pouvaient faire réagir Aronn ! Mais il en doutait, surtout avec Harris à ses côtés pour bien enfoncer le clou, comme à chaque fois.

"Il faut savoir assumer mon cher lorsqu'on a des dettes, surtout de cette importance... Je ne pense pas que vous soyez réellement en position d'exiger quoi que ce soit."

"S'il ne t'a pas fait signer de reconnaissance de dettes, légalement tu ne lui dois rien Aronn."

"Je doute que cet argument tienne face à moi Eliott."

Le pire étant qu'Harris n'avait pas tort. Il valait sans doute mieux pas essayer de prendre celui-ci à son propre jeu, du moins pas si on tenait à rester en vie.

Mais il eut soudainement bien autre chose à penser. Parce que décidément ses roses avaient des effets bien étonnants. Après les larmes qu'il comprenait même s'il ne tenait pas vraiment à penser à Johan et Jeffrey ce soir parce que c'était en effet trop... difficile, voilà qu'il attirait le regard de la compagne de Harris. Chose dont il se serait bien passé ! Alors qu'il y avait Andrew juste à côté ! Elle ne pouvait tout de même pas avoir mauvais goût à ce point-là, si ?

Bien que l'explication arriva très vite, et directement dans sa tête, chose dont il se serait bien passé là aussi !Il lui fit donc un petit sourire crispé à son remerciement avant de s'intéresser à ce que Hailey lui disait.

[Le Docteur Helmarit ne fera rien. On en a discuté à l'hôpital et il ne veut pas entrer dans le jeu de Harris. Quant à Aronn, je doute qu'il fasse quoi que ce soit lui aussi. Mais bon sang, comment je peux empêcher à ce qu'elles entrent dans ma tête comme ça ! Il doit forcément y avoir quelque chose que je puisse faire !]

Et comme à chaque fois, il n'avait aucune idée si sa sœur avait bien reçu le message ou pas. Il n'avait donc pu s'empêcher de la penser bien plus fort qu'il ne l'aurait fait habituellement juste pour s'assurer que ce serait suffisamment clair pour elle.

0

RP posté le

Cette soirée est très instructive, on peux facilement voir qui est qui ici, et M.HARRIS ne semble pas vouloir cacher ses activité, en même temps avec sa fortune il ne craint pas les autorités. Mais un malencontreux accident est si vite arrivé. Il c'étais renseigné sur la plupart des gens ici et certain nom ressorte plus que d'autre, vu ses crimes c'est incroyable qu'Aronn WAGNER n'est pas recrus de la peine de mort ou la perpétuité. Peux être qu'il faudra qu'il corrige cette erreur judiciaire?

Ce qui le gêne le plus c'est la femme qui suis HARRIS, aucune information sur elle et c'est gênant car si elle avait étais une femme normal il y aurais eu des traces d'elle, les autres il a des informations, mais elle rien, cette femme est a surveillé, surtout vu ses fréquentations.

Eliott se sens ridicule? Son style vestimentaire est effectivement décalé par rapport aux autres mais ce n'est pas une mauvaise chose.

-Eliott vos vêtement vous vont plutôt bien vous savez? Cela met de l'originalité a ce défilé et je pense que vous avez toute vos chance, ne partez pas perdant, quand on veux on peux.

Dit il avec son eternel sourire.

0

RP posté le

Il n'était absolument pas ravi de voir Harris et son espèce d’envoûteuse ou peu importe le nom qu'elle se donnait. Et même si Aronn avait fait quelques erreurs au cours des derniers mois, il ne méritait sûrement pas d'être à la merci d'Harris, en réalité, il se demandait quand est-ce qu'il serait définitivement rayé des listes d'invités ? Car sa venue annonçait généralement rien de bien, il était dangereux seul et en plus s'il y avait sa sirène avec lui, la soirée allait être corser. En plus de cela, il ne savait pas si Sebastian se pointerait ce soir et il espérait pour lui que non, car ils ne le connaissaient pas vraiment, lui c'était plutôt bien comporter avec Johanna, hormis les deux balles qui lui avaient tiré dessus, Sebastian pouvait avoir un comportement plus... sanguin ? En attendant, il n'était pas ravi ! Surtout que cette femme s'intéressait de trop près à certaine personne, comme à Eliott par exemple, et il fallait dire qu'Andrew en avait ras la casquette des manipulatrices d'esprit. Instinctivement, il attrapa Anna au poignet et l'approcha de lui avant de lui murmurer.

" Tu ne t'éloignes pas de moi et pendant le défilé je veux que tu restes avec Matthew et Eliott ! Sous aucun prétexte tu ne parles avec Harris et encore moins avec cette femme."

Il préférait lui dire d’ambler parce qu'il voulait éviter à ce qu'elle se fasse enlever ou encore que cette femme essaie de lui parler par la pensée. Lui qui avait absolument voulu qu'elle vienne alors qu'ils étaient entourés de créatures surnaturelles de tous les côtés. Et il cherchait à préserver cette once de naïveté ? qu'elle avait encore en elle. Anna le regarda quelques secondes avant d'opiner, pour une fois qu'elle ne faisait pas tout un remu-ménage. Ensuite, il revint vers Harris et Aronn.

" Effectivement, Aronn tu ne dois rien à Harris ! Vous savez- il ancra ses yeux dans ceux d'Harris- il y aura un jour, je ne sais pas quand, où vous ne pourrez plus faire chanter qui-que ce soit et malheureusement pour vous, vous tomberez de très haut !"

Il ne l'avait dis sans agressivité, juste fermement et il fut surpris que ses paroles soient approuvées par une voix qui provenait de derrière lui.

" Je n'aurai pas pu dire mieux, mais moi c'est elle que j'aimerais voir tomber !"

Effectivement, Sebastian venait de faire son arrivée, à en voir sa tête, il n'était pas très content de voir la sirène.

2
AronnWagner
AronnWagner a commenté :
C'est à qui de répondre ? y'a trop de gens mdr c'est à Jake non ? JSP ^^
Publié Mon, 11 Feb 2019 19:07:48 +0100
Clafoutis
Clafoutis a commenté :
Pour les events, il n'y a pas d'ordre défini, chacun répond quand il veut ou quand il peut... =)
Publié Fri, 15 Feb 2019 05:37:17 +0100

RP posté le

Entre l'arrivée Mr.HARRIS et sa compagne aux indéniables attraits :
- Bonsoir... Mr.HARRIS, c'est un plaisir de vous recevoir, je vous en prie - Dit-elle avec un sourire ravageur... -

Sourire qui ne passa pas, inaperçu aux yeux de Kalos, qui l'avait alors rapidement, foudroyer du regard - Vous les entendez les griffes de cat-fight ? - alors que Jake lui, comme à son habitude, reste parfaitement impassible. Il le faut. Il le fallait ! Quand au geste d'Aronn, envers Hailey, celle-ci prit donc son verre avec un sourire, et se baisse vers lui :
- De rien, mais maintenant que vous avez une seconde chance, à l'avenir, restez droit dans vos bottes - Puis se rapprochant de son oreille, lui murmure - Un petit secret, je lis dans les pensées, comme Lorelaï - Elle s'éloigne légèrement, le regardant dans les yeux - alors continuez à jouer la comédie, et tout se passera bien.
- Imitant la voix de Lorelaï en penser [C'est cela, continuez à jouer les valets, cela vous va si bien] Finit Kalos, un sourire malicieux au lèvres, en regardant Aronn.


Quand à ce qui se disait, du côté HARRIS/Eliott, Stella ajouta allègrement à "Je doute que cet argument tienne face à moi Eliott." :
- Son regard plonger, dans celui d'HARRIS, avec un grand sourire - Eh bien Mr.HARRIS, comme vous y allez. Je me permet cependant, de corriger Mr.BROOKS. Mr.WAGNER travaille ici, malgré-moi . Et celà, c'est à vous que je le dois - Le regardant bien intensément, presque comme un objet désir - alors vous m'êtes redevable.

Ce qui lui vaut un nouveau regard foudroyant de la Sirène. Quand à Hailey, de son côté, réponds à Eliott :
- [Comment l'empêcher d'entrée dans ta tête ? Triple andouille, je t'ai dis de T’ÉLOIGNER D'ELLE ! à moins d'être une télépathe aussi puissante qu'elle, il n'y a aucun autre moyen !]

D'ailleurs en parlant de rester éloigner de la reine des mers "Je n'aurai pas pu dire mieux, mais moi c'est elle que j'aimerais voir tomber !", elle lui répondit en pensée, avec la voix de Nastasia :
- [Oh Sebastian, quel plaisir de te voir ! Tout dépends, mon chérie. Je peux tomber, dans tes bras si tu le souhaite]
- Bonsoir Sebastian, bienvenu à la soirée - lui dit Jake, en lui serrant la main, un léger sourire - Tu as des nouvelles, de Nastasia ?


Il a à peine, poser sa question. Que son visage s'illumine, en direction des escaliers : il quitte alors son air impassible, pour un grand sourire :

d38d260c2e0c5578671e3996ce31ee21.pngCallista descends les escaliers, avec une coiffure très glamour - Faite par Tante Donna, évidemment... - et un maquillage mettant en valeur ses yeux argentés - Aussi fait par Tante Donna, évidemment - Le petite au bras droit, son étui à violon en main gauche, elle avance vers l'entrée, suivi de près par

20e8d1917f0fd265497d3e99cf8fe81a.pngVictoria ARS, elle préparé par Galatea elle-même. Donna n'a pu rester pour la soirée, et Galatea semble se faire attendre elle-même. Tandis que Jake, lui-même, ne peut s'empêcher de sortir de l'entrée pour aller accueillir les jeunes femmes, en première sa fille :
- Callista, tu es... Tu es...
- Hésitante - Jolie ?
- Arquant un sourcil - Resplendissante. Donna, le dit le souvent, mais... Ta mère, serait fière, de la jeune femme que tu es devenu.
- Merci papa - Lui répondit-elle, assez émue, avec un grand sourire -
- Vous êtes toutes les 2, enfin, toutes les 3, très belles.
- Victoria arque un sourcil, un sourire en coin - Ah, enfin.
- Allez, entrée, une fois Galatea arriver, on pourra commencer le programme.

0

RP posté le

Lui était arriver depuis longtemps, il se faisait juste extrèmement discret afin de ne pas déranger les invités, tous plus beaux les uns que les autres. Il s'était trouvé une table à l'écart où il avait sorti son appareil photo, effectivement ce soir il allait prendre les clichés et c'était une chose qu'il attendait avec impatience. Mais pour le moment, il manquait certaines personnes, il le savait car dans le cas contraire, la soirée aurait débuté. Il avait une parfaite vision sur l'entrée, il voyait donc les gens arrivés, des femmes resplendissantes et des hommes excessivement bien habillés, quant à lui, il ne ressemblait pas vraiment à une icone de la mode.

Il était simplement là pour la photographie, on ne lui avait pas demandé de ressembler à un mannequin, il portait donc une simple chemise noire, sur un pantalon beige et toujours, ses cheveux décoiffés. En attendant que la soirée ne commence, il avait sorti un cahier et il était entrain de dessiner tout ce qu'il voyait, il relevait la tête que très peu mais à un instant, une personne attira son attention. Callista était arrivée à la fête et pendant quelques secondes il la regarda, il se trouva à sourire bêtement, ça faisait même légèrement flipper.

Quoiqu'il en soit, elle était fabuleuse dans cette robe, ça lui donna d'ailleurs une idée. Il changea la page de son cahier, et tout en la regardant il débuta un nouveau croquis, il ne lui fallait que quelques minutes pour analysait ce qu'il voyait, après cela il ne releva plus la tête. En plus de cela, il l'avait vu d'assez près, il n'avait pas besoin de revoir ses yeux, la couleur de ses cheveux, la forme de son visage, sa gestuelle, son sourire, il se souvenait de tout ! La plupart de ces dessins, il les gardait, mais peut être que celui-ci, il lui offrirait !

1
Elius
Elius a commenté :
Hooo l'amour!
Publié Sun, 17 Feb 2019 12:53:44 +0100

RP posté le

Seth souris finalement, de façon très légère, alors qu’Anubis remis correctement son nœud papillon.

Avoir le jeune à ses côtés lui offrait indéniablement un réconfort certains. Visible par ses épaules qui se rabaissèrent un peu comme si un poids leur était enlevé.

Leurs lèvres se rencontrent brièvement laissant tout de même une légère trace éphémère, des rougeurs sur ses joues.

Le jeune chirurgien fut parcourus, d’un frisson, il n’avais rien dit jusque maintenant mais il se devait de répondre cette fois, mais le souffle d’Anubis contre son oreille était doux et agréable.

« -Eh bien oui c’est une œuvre de charité pour récolter des dons pour un foyer. Mais bon…Je participe plus au nom que l’hôpital qu’autre chose. Pour faire des dons pas besoin de passer par ce genre d'événements… Ils ont prévus un concours de mister et miss…Et non je n’y participe pas ,pas mon genre…»

Il sourit toujours doucement occultant un peu ce qu’il se passe autour, les drames dont il n’a aucune connaissances, Mr Harris et sa sirène.

0

RP posté le

"Merci M. Teller, c'est gentil de tenter de me rassurer. Même si je vais tout de même avoir du mal face à vous ou à Andrew..."

Soyons honnête, ce n'était pas un bouquet de roses qui allait lui donner du style et de la classe. Mais l'intervention de Grégor permettait au moins d'apporter un peu de légèreté dans cette ambiance à couper au couteau.

D'autant qu'il y avait des choses qu'il avait un peu de mal à comprendre... Qu'est-ce que faisait la Directrice de l'hôtel à faire les yeux doux à Harris ?! Elle savait pourtant qui il était, non ? Quant à la compagne d'Harris qui semblait vouloir se moquer de lui, là c'était le pompon ! Parce qu'en plus il se faisait engueuler mentalement par Hailey... Comme s'il y pouvait quelque chose !

[Ok, m'engueule pas ! Je vais rester loin d'elle... De toute façon, moi les femmes, qu'est-ce que tu veux que j'en fasse ?! Elle a juste fait ça pour m'embêter, c'est tout.]

En vérité, il était surtout intéressé par ce qui se tramait entre la Directrice et Harris. Il ne savait pas si c'était comme cela qu'elle voulait redorer le blason de l'hôtel mais si c'était le cas, elle s'y prenait bien mal. Et visiblement, il n'était pas le seul à se poser des questions vu l'intervention de Père Rodrigo.

"Il me semble que vous devriez plutôt en remercier le juge qui a pris une telle décision, non ? Je veux bien croire que les avocats de M. Harris soient excellent dans leur domaine mais ce ne sont pas encore eux qui posent les décisions de justice..."

"Il est vrai que parfois ils méritent le salaire mirobolant que je leur verse." Au vu de ses sourcils relevés d'étonnement, Harris semblait aussi surpris qu'eux d'obtenir les bonnes grâces de Stella Rogers. Chose qui ne sembla cependant pas lui déplaire... "Mais je crois savoir que si l'Eglise aime prôner les vertus de la pauvreté pour toutes ses brebis, le Vatican est lui par contre, plutôt opulent. Ni vous, ni mon fils, n'êtes logés chez les plus miséreux."

"Euh... Que de nom, le fils... Et encore, parce que j'ai pas eu le choix !"

"Eliott que ça te plaise ou pas, tu es mon héritier."

"On est bien d'accord, ça ne me plait pas."

L'arrivée de Callista avec sa fille dans les bras et de Victoria coupa court à la discussion qui commençait lentement à s'envenimer. Reprenant sa distribution de roses, il en donna une à Callista en faisant en sorte qu'elle puisse la prendre malgré ses mains occupées avant d'en faire de même avec Victoria. "Bonsoir Callista... Victoria." Et après avoir vérifié deux fois que la plus petite épine n'était pas restée sur la tige, il en donna une à la petite.

"Pour la princesse de la soirée."

Et c'était... Compliqué. Bien plus que la spontanéité de son geste ne le laissait supposer. Prenant sur lui, il parvint cependant à sourire alors qu'il ne pouvait s'empêcher de faire le parallèle avec ses propres enfants. Est-ce que sa fille, et son fils, grandissaient aussi vite que la petite Vicky ? Après tout, Callista restait leur mère à tous les trois... Il espérait pas.

Après avoir fait un sourire gêné à Callista, il se détourna les dents serrées pour lancer un regard mauvais à Harris.

0
Créer une scène libre Répondre
*/ ?>