La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

Crossroads

La D.2.W

D.2.W : Division Werewolf

Origine de la D.2.W ?
La D.2.W n'est pas le première organisation, utilisant ce qu'on appelait E.N.M.I (Espèces Nouvelles Mutantes Inconnus). Non avec le temps, leur "rassemblement" et participation à certains évènements, fit lentement lever un vent de frayeur dans hautes sphères, découvrant le concret de ce qui se cache depuis si longtemps, dans l'ombre de l'évolution de notre monde. Drogue et prostitution Grecque, Révolution Russe, Invasion Allemande... Entre autres.

Il avait été prévus des contre-actions, draconiennes, nonobstant les faits de "39-45" changèrent la donne. Heureusement, dans tous ce chaos, certains gardait leurs idées positives, et surtout l'esprit clair : ces "E.N.M.I", tout comme nous, était comme nous, de part et d'autres de chaque "camps". Ils avaient permis de gagner certaines batailles, au contraire d'autres, entre autres faits. C'est sur ces pensées, que naquit plus tard : "l'Accord TYPHON".

Étions-nous, vraiment, si différent d'eux ? Surtout, quand certaines personnes - en majorité des femmes de tous âges - se voyaient victime de campagne de "stérilisation contraintes" - horreur qui continu encore, de nos jours... - sous suspicion d'être des E.N.M.I ! Qui étaient les véritables monstres ? Une révision faites au texte de l'Accord TYPHON, au début des années 1960, leur amena plus de protection, plus "d'humanité".

Changement, qui amena entre autre, l'Article 2 de l'Accord TYPHON, mais aussi un autre moyen de "régulation" des E.N.M.I aux États-Unis : la D.E.U. charger de s'occuper des "E.N.M.I à problème". L’eugénisme latent, et le venin de la renaissance nazis, finisse par gangréné l'institution mener uniquement, par des humains. Ce n'est plus de la surveillance, c'est de l'espionnage, ce n'est plus de la régulation ou même de l'élimination, c'est de l’exécution, la D.E.U est progressivement devenu une "force de purgation".

C'est alors, dans un effort de rapprocher "un peu" plus les 2 mondes, que prends forme : la 2nde révision, du traité de l'Accord TYPHON. Cela a donc donner, une nouvelle appellation des "E.N.M.I" en "H.P.S." (Humanité Parallèle Secrète), la création de l'Article 4 et réécriture de l'Article 6 du traité, qui par là même amena la dissolution de la D.E.U, et la création de la D.2.W.

Pourquoi, une division : Were Wolf ?
L’expérience non-autorisé de la D.E.U, d'utiliser des citoyens HPS (Autrefois donc E.N.M.I) contre leur gré, contre d'autres HPS, fût déconcertantes et laborieuse. On cite alors en exemple, la pire arme qu'ils aient créé, et qui se soit retourner contre eux, celui qui se fait nos jours appeler : Krosis VOCAPEN. Un Demi-Homo Sanguisuga, un "Dhampir", modifier par leur soin. L'image des "vampires", véhiculé par les médias de divertissement, et aussi par ceux-ci même, jouant en leur défaveur. Il n'y a donc que de très rares "Homo Sanguisuga", qui travaille à la D.2.W, uniquement sous surveillance et dans les locaux.

Les Homo Marinus, sont aussi très rare, pour des raisons de confidentialité, surtout à cause de leur capacité télépathique. Très pratique certes sur le terrain, ou en interrogatoire, beaucoup moins en cas de "fuite" d'informations, "involontaire".

C'est pourquoi la majorité des choix de sélection, des effectifs, a été choisi dans l'espèce des "Homo Belua". Mis à part les forces vives hors-norme, qu'ils pouvaient tous représenté, la sélection à plutôt eût lieu, sur ces 3 critères : sociologique, psychologique et ensuite physique. Les choix principaux, ce sont donc porter, sur les Panthera et Canis Lupus. Ces deux espèces ont toutes les deux, un caractère discret, et son de fin tacticiens. L'un est en revanche Patient et Opportuniste, alors que l'autre est plus brutal et instinctif. Cependant, cela c'est jouer sur 2 détails : premièrement, le "travail d'équipe", le caractère social, voir familial, étant beaucoup plus développer et répandu chez les Canis Lupus, que chez les Panthera, plus solitaire. Deuxièmement, même si les Canis Lupus sont plus endurant, mais ils sont plus rapidement neutralisable, en cas d'incident, qu'un Panthera hors de contrôle, faisant plus de dégâts collatéraux, et moins de temps. Toutes fois, ce qui a encore plus influencer le choix de sélection est la géographie, et surtout les rares survivants "déserteurs" de la "Meute Blanche", venant par contre tous, de la faction dîtes des "chasseurs".

Fonctionnement :
Surveillances des effectifs
: La D.2.W a un statut partiellement indépendant, cela s'expliquant par des besoins pratiques. la division se gère seule, avec son propre directeur, mais ses activités son surveiller, par des membres "spécialement assermentés", de la C.I.A et du F.B.I.

Statut d'agent spécial de la C.I.A
: Les personnes employé par la D.2.W (Principalement "Loups" et Humains), travail donc sous couvert de la C.I.A, pour avoir une identité officielle aux yeux de "l'exterieur", et avoir une meilleur liberté de mouvement, en-dehors du territoire américain toujours sous surveillance de la C.I.A.

Champs d'actions
: N'étant concerner en priorité, que par les affaires mettant en cause l'HPS et ses interactions avec "le monde" - avec principalement, ses conséquences sur le territoire américain - il travail plus souvent sous l'égide de l'I.C (US Intelligence Community : Communauté de renseignement américain), dont font parti : la C.I.A, le F.B.I, la N.S.A. et le C.G.I (Coast Guard Intelligence de l'USCG) au niveau de la surveillance - D'où une nouvelle fois, le statut officielle d'agent de la C.I.A, en couverture - Le reste de leurs actions, est une assistance, collaboration, avec le Département de la Défense (Dont fait aussi parti : la N.S.A, mais aussi la N.R.O) et de la Justice (Ou l'on trouve également : le F.B.I mais aussi la D.E.A, l'U.S.M.S et l'A.T.F). La D.2.W est donc indépendamment et secrètement actrice, dans presque la moitié des actions mener par le D.H.S (US Department of Homeland Sécurity : Département de la Sécurité Intérieure). Ils peuvent donc, aussi être amener à travailler avec les services de l'immigration - de personnes HPS en particulier - et aussi en corrélation, avec la F.E.M.A (Federal Emergency Management Agency : Agence Fédéral des Situation d'Urgence), soit plus d'une dizaine de millier d'agents de la D.2.W.

Budget furtif et secret : Le budget de la D.2.W à échapper à l'affaire Snowden de 2013, pour 2 raisons : d'abord parce qu'il est, évidement, traité et gérer à part, et ensuite parce que ses les fonds lui parviennent "indirectement", de 3 sources différentes. En en 2015 il était de 12 730 380 000$. Une ponction, est effectuer à chaque fois, pour une raison différente et concrète, réparti sur le budget de 3 départements du gouvernement, avec lesquels ils travaillent. Soit :
La Département de la Défense (DoD) à 90%, soit 11 457 342 000$, ce qui représentait 2,223% de son budget à l'époque. Les 10% restant étant diviser entre :
Le Département de la Justice (DoJ), sur 5 de ses bureaux à hauteur d'environ 1,61% de son budget total.
Le Département de la Sécurité Intérieur (DHS), à hauteur d'environ 1,90% de son budget, réparti lui aussi sur 22 agences.

Leurs objectifs :
La D.2.W est au début, principalement intervenu pour appréhender, et mettre fin, aux agissements des membres de la D.E.U. (agents ou politicien). Ils ont maintenant, 4 objectifs principaux :

1
- Surveillance et protection : C'est surtout un travail d'observation et surveillance, du respect de "la balance" entre humanité et HPS", et d'intervention en cas de "déséquilibre" d'un côté, ou de l'autre, par rapport aux lois en vigeurs, et surtout du traité de "l'Accord TYPHON".
Objectif principal : Surveiller, et Intervenir si nécessaire dans, toutes situations ou évènements impliquant des représentant de l'HPS.
Objectif(s) secondaire(s) : 1) Assister et soutenir, le travail de surveillance et de renseignement, de la C.I.A et du F.B.I dans les affaires "communes" (Ne concernant pas, forcément, l'HPS). 2) Intervenir dans le cadre du commerce et réseaux de prostitutions d'HPS.

2
- la "Meute Blanche" : "Anti-thèse" de la D.2.W, regroupement de "Belua - Canis Lupus", fonder sur une idéologie eugéniste lycanthropique, prônant la suprématie de la race Lupine.
Objectif principal
: Arrêter la bombe à retardement qu'il représente.
Objectif(s) secondaire(s) : Soutenir le travail de l'A.T.F, au niveau du trafique d'armes, sur le territoire américain, principalement ou la "Meute Blanche" intervient.

3
- "MEDUSA" : Consortium mafieux d'origine grecque, mettant à contributions des personnalités corrompus de diverses strates de la société, prônant à sa façon, la suprématie de l'HPS.
Objectif principal
: Démantelé l'organisation.
Objectif(s) secondaire(s) : Soutenir le travail de la D.E.A, au niveau du trafique de stupéfiant, et de tous ce qui concerne le narco-trafique, principalement ou "MEDUSA" intervient.

4
- Les "Foudres de Zeus" : Milice illégal, dont l'idéologie est un mélange de l'eugénisme américain latent du XXe siècle, et des concepts venant du néonazisme, basé sur une haine farouche et fanatique de l'HPS, accomplissant diverses tâches de mercenariats au plus offrants, surtout si cela concerne des personnes de l'HPS.
Objectif principal : Mettre un terme, définitif, à leurs agissements.
Objectif(s) secondaire(s) : Remonter jusqu'à leur commanditaire, et les traîner en justice, sous couverture de la C.I.A (en exterieur) ou du F.B.I (en interieur).

Ressource(s) :
- Un QG principales avec :
1 - le B.A.C (Bureau d'Analyse et de Coordination ou "The C.A.B") : Qui travail, principalement, à l'analyse et la mise en relation des renseignements acquis, avec ceux des différents services avec lesquels ils travaillent, pour une meilleurs coordinations de leurs prochaines actions ou opération.
2 - la S.E.R (Section d’Études et de Recherche ou "The R.S.S") : Constitue le secteur scientifique du QG qui sert : d'unité de médecine légale, de laboratoire d'étude de "solution" : logistique, ergonomique et technologique, ou rien n'est produit, avant d'être étudier et approuver par le gouvernement.
3 - Le S.I.T.T (Salle d'Innovation Technique et Tactique ou "The T.T.I.R") : Salle d'entraînement de tous types, ou les agents "Humain" et agents "HPS", sont encourager à s'entraîner et trouver une synergie pour mieux travailler ensemble.
4 - la D.P (Détention Provisoire ou "The R.C") : 10 cellules faites pour retenir des Beluas transformer, en attente de transfert, dont 2 contiennent, chacune, 6 caissons de cryo-détention.
- Des postes de surveillances stratégiques (dont l'hôtel Crossroads) un peu partout, sur le territoire américain.
- 2 Peterbilt 379 blindé, avec caisses blindés au titane. L'un nommer "Mjolnir" spécialement conçu pour le transport pénitencier d'HPS jusqu'à la prison de "Black Gate" - Gérer par le gouvernement - : Une cage Anti-Belua, un caisson de cryo-confinement, et 24 places assise, avec sangles renforcer pour les "moins dangereux". L'autre à été nommer "Excalibur", conçu pour le transport de troupes d'intervention, tous les 2 ont une capacité de riposte, en cas d'attaque : des canons mitrailleurs latéraux, et au-dessus des caisses.
- 2 unité écho, représenté par 2 hélicoptères.

Équipement : Adapter aux humains et aux Homo Belua - Canis Lupus (Révision N°3 mise en service, 4 mois après l'intervention du 29/10/2018)
- Glock 41 Gen5
- Fusils Steyr AUG A3
- Casque intégral avec : Vision thermique & Filtrage sonore intelligent (protège des "cris")
- Armure tactique ergonomique en Kevlar/Nomex (Anti-coupure, par-balles, ignifugation moyenne, et facile à enlever)
- Bouclier tactique : Compromis entre le "Basic Black Evolution" et le "G52" (Les huit grenades flash, ont toutes étaient remplacer par de puissantes bandes de lumière Ultra-violet) accompagner d'un exosquelette léger (pour les humains, Droitier ou Gaucher) pour une meilleur facilité de manipulation (portage, agilité, dextérité).
- Couteau titane de type Bowie, lame 15 cm électrifiable, avec puissante LED Ultra-violet autour de la lame.

0