La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

Crossroads

Les "Homo Belua - Chamaeleon"

ORIGINE :
Comme tous les Homo Beluas, les Chamaeleones sont issus de la créativité des "Homo Derkomaï". Cependant leurs origines remontent à une époque beaucoup plus récente que leurs homologues, et sont intimement liées à celles du peuple inca. Pour mieux les comprendre, il faut revenir à la base de leur religion, le culte du soleil ainsi que de ses envoyés sur terre : les Homo Derkomai. Ceux-ci étaient alors considérés comme des pseudo-divinités immortelles, puissantes et bienveillantes, à l'égard du peuple inca.

Lorsque les conquistadors espagnols commencèrent à semer la peur et la destruction, chez ces populations sud-américaines, celles-ci se tournèrent naturellement vers leurs protecteurs mystiques des anciens temps. Ceux-ci, considérablement affaiblis et en grand besoin d'alliés puissant, en profitèrent pour faire d'une pierre deux coups : ils modifièrent le patrimoine génétique de certain, ce qui leur assura leur dévotion et aida considérablement les incas à repousser l'envahisseur.

Après avoir remarqué leurs étonnantes capacités, ce furent les natifs qui voulurent prendre la forme des caméléons, embarqués sur les navires espagnols. Cependant, malgré leur avantage décuplé dans leurs forêts denses, ces Homo Chamaeleones ne purent empêcher les maladies occidentales, de décimer leurs contrées natales et d'ainsi signer la fin de leur civilisation ancestrale. Cette nouvelle espèce, immunisée à ces maladies d'outre-mers, demeura alors seule porteuse des idéologies et religions incas et disparut mystérieusement, dans la vaste forêt d'Amazonie.

SOCIAL :
A la disparition du reste de leur peuple, les Homo Chamaeleones se sont réunis en petit village, d'une centaines d'individus chacun et dissimulés dans les arbres de la forêt amazonienne, ou encore dans les cavernes de la cordillère des Andes. Même séparés de leurs grands pontifes, ils gardèrent toutes leurs traditions, cultes et religion : rite de passage, culte des ancêtres, du climat et surtout du soleil et de ses dragons. Ils ont foi en un retour de leurs créateurs. Pour eux, un tel retour signerait une paix éternelle, le "Hanan Pacha". Et dans cette foi ils sont tous unis, formant ainsi une population fraternelle et solidaire forgée, cependant, par des siècles de dépérissement et de discrétion. Ils ont à leur tête un empereur baptisé Pachakuti en l'honneur de l'ancien temps, qui organise le fonctionnement de tous les villages, eux même administrés par des chefs de villages. Mais s'ils dirigent bien le reste de la civilisation inca, ils ne bénéficient d'aucun type de palais ou de demeures privilégiées.

Bien que cette chaine de commandement soit relativement courte, cela n'empêche pas les Homo Chamaeleones d'être disciplinés. Au contraire, chacun dans la communauté s'applique à remplir son rôle de la meilleure façon possible.

Ils entretiennent une politique protectionniste assez aigüe, concernant le monde extérieur, le monde du métal et du feu,"Uku Pacha", qui, au fil du temps, à détruit plus de la moitié des villages existant jadis. Depuis peu, face à l'amoindrissement considérable de l'étendue de leurs forêts et l'avancement de certaines villes, de plus en plus d'expéditions vers l’extérieur sont organisées.

PSYCHOLOGIE GENERALE :
Patients
: toutes ces années passées à se cacher a forgé en eux, un certain détachement par rapport au temps. Ils ne sont pas agacés à l'idée de rester plusieures heures, parfois plusieurs jours pour chasser du gros gibbier, par exemple. Réservés : de la même façon, ils ne mettent pas un point d'honneur à se faire remarquer, et détestent les grandes diatribes tonitruantes. Ils sont d'un sang froid littéralement légendaire et s'énervent très difficilement. Dévoués : ne rechignent pas à la tache, n'abandonnent jamais et n'ont aucun problème à recevoir des ordres d'une autorité, qu'ils jugent supérieure. Observateurs : se plaisent à toujours tout regarder, ausculter, analyser et d'une façon générale rien n'échappe à leurs yeux.

Malgré tout cela ils arrivent tout de même à garder un certain esprit joueur. Et tout cela sans distinction de sexe ou d'âge.

APPARENCE ET PARTICULARITÉS :

Longévité générale : Femme : 185-215 ans ; Homme : 170-200 ans
Leur population ayant connu ce que l'on appelle un goulot d'étranglement, leur diversité génétique s'est gravement amoindrit conduisant à un phénomène de consanguinité, abaissant peu à peu leur espérance de vie ( de base 250 en moyenne ).

Ils sont de nature plutôt grands : 1m80 en moyenne et ce sans distinction de sexe et ont une musculature généralement plus élevée que la moyenne. Leurs yeux sont tous sans exception verts, se nuançant selon l'humeur de l'individu. Sans transformation, tous les individus sont pourvus d'une queue qui peut mesurer jusqu'à la moitié du corps de l'individu et ne descend que rarement sous le seuil d'un tiers de la longueur totale ( soit une moyenne variant entre 60cm et 90cm ). Celle-ci peut s'enrouler sur elle-même et participe à l'équilibre des Homo Chamaeleones. Du reste ils semblent identiques aux homo-sapiens et supportent très mal les températures basses (< 5°C).

CAPACITÉS :
Spéciales :

Forme animale :
les Homo Chamaeleones sont capables de se transformer en caméléons bipèdes, action qui conserve leur proportions d'origines mais les recourbent également, leur faisant perdre entre 10 et 15 cm d'envergure. Durant ce processus, les Homo Chamaeleones se recouvrent de chromatophores et se pourvoient de petites griffes à l'extrémité de leurs doigts. Ils retrouvent leur forme humaine après avoir réalisé une mue totale de leur corps durant une journée entière, pendant laquelle ils sont évidemment vulnérables. Les deux sexes présentent des phénotypes bien différents lorsqu'ils sont transformés. Femmes : elles ne présentent aucune sorte de crêtes ou de cornes et sont de couleurs plus ternes que leurs homologues masculins. Homme : il n'est pas rare qu'un Homo Chamaeleon du sexe masculin arbore une ou plusieurs cornes sur la partie supérieure du corps (tête, épaules) ou bien une crête sur le sommet du crâne qui peut se prolonger le long des vertèbres jusqu'aux fondements de la queue, ou sur le ventre. Ces proéminences sont toutes très rigides. Les deux sexes présentent tous deux un épaississement osseux au niveau de leur crânes, sous leurs peaux.
Camouflage :
les chromatophores des Homo Chamaeleones transformés, leurs permettent de se fondre dans leur environnement, ce qui les rends totalement indiscernable de celui-ci. Cependant cette aptitude nécessite un plein contrôle de ses émotions, ce qui la rend relativement difficile d'accès pour les plus jeunes.- Ectothermie : les Homo Chamaeleones, tirant leurs origines de celles des reptiles sont des individus ectothermes. Ils produisent donc une quantité très réduite de chaleur, ce qui les rend invisibles dans les rayonnement infrarouges. Ils s'accomodent facilement dans les environnement très chauds.
- Dissociation des yeux :
sous forme humaine comme animale, leurs deux globes occulaires sont capables de décrire des mouvements en totale indépendance l'un de l'autre.
- Langue protractile :
sous forme animale, leurs langues s'allongent considérablement, pouvant alors atteindre le double de leur propre taille. Le mucus la recouvrant est doté d'une grande capacité visqueuse, ce qui leur permet d'attraper des objets pouvant faire jusqu'au tiers de leur masse. Ce genre de mouvement s'effectue en à peine une seconde avec une vitesse qui peut atteindre les 100km/h.
Commune :

- Force :
sous forme humaine, ils peuvent soulever jusqu'à 2 fois leur propre poids ( entre 180kg et 200kg ). Sous leur forme de caméléon, leur force n'augmente pas de manière très significative.
- Agilité :
Vifs et dynamiques, ils "voient" 7 fois plus vite et peuvent aller jusqu'à un maximum de 30 km/h, sauter des obstacles de 2m50 de haut et 15m de long, sans élan. Ils sont très souples et réactifs.
- Niveau d'endurance aux dommages physiques :
endurance normale aux blessures.
- Immunité :
Sensibles aux maladies communes, ils en guérissent plus vite, et ont tendance à être moins mortel. Ils aussi moins sensibles aux poisons et autres gaz soporifiques, qui doivent être utilisés à très forte dose, pour être efficaces.

VULNÉRABILITÉ :
- L'argent (>80g) :
Il suffit d'argent en intérieur (Dans le corps >80g) ou extérieur (Bracelet,collier... >80g), avec pour effet d'empêcher radicalement toute transformation, vers la forme animale. Leur inflige une sensation de brûlure à court terme (Quelques minutes), et une sensation de brûlure et de démangeaison très intense à long terme (Plus de 3h00), qui peut les plonger dans une démence temporaire se terminant par un coma temporaire mais profond, à très long terme (plus de 12 heures).
- Armes conventionnelles, et de gros calibres sous la forme de caméléon :
les armes blanches ne feront que s'ébrecher sur les chromatophores des Homo Chamaeleones. Idem pour les attaques aux armes de poings. Pour les affronter, préferez les plus gros calibres. Cependant leur crâne est très résistant à tous ces types d'assauts.
- Froid :
étant des individus ectothermes, ils sont plus dépendants à la température de leur environnement que quiconque. Ils supportent très mal les températures basses (<5°C).

0